Le deuxième concours de sauts d’obstacles seniors, organisé par la Mauritian Equestrian Sports Federation (MESF) s’est tenu hier au Centre Équestre La Louisa à Pamplemousses. 106 cavaliers ont pris part à la compétition et certains se sont distingués dans les différents shows au programme. Le public présent a eu droit à du beau spectacle.
Tout était réuni hier au Centre Équestre La Louisa pour que les cavaliers sortent de belles performances. « Tout s’est très bien passé. Les cavaliers ont réalisé de bons résultats et pris du plaisir tout en assurant le spectacle. C’est le plus important. Le premier concours de sauts d’obstacles seniors, qui s’était tenu au Club Hippique de Maurice (CHM) avait été un succès. Il en est de même pour celui du CEL », indique la secrétaire générale de la Mauritian Equestrian Sports Federation (MESF), Clotilde Jauffret.
Dans la catégorie A, l’épreuve phare de cette journée, c’est Philippe Burckel, en selle sur son fidel Silver Fox, qui est monté sur la plus haute marche du podium dans le temps de 62’90 réalisant par la même occasion un sans-faute. La deuxième place est revenue à Gérard Crépet (Al Tair), qui a commis trois fautes, et qui a été crédité d’un temps de 66’99. La troisième place est revenue à Flavien Gabriel (Splendid Man) avec un chrono de 68’54. Jérôme Ferrat (London Del) s’est bien préparé en vue de l’Easter Festival Inter Africa Cup. Le chef d’équipe de la délégation a pris la première place sur London Del en 64’39, réussissant par la même occasion un sans-faute. C’est Florence Espitalier-Noël (Esto) qui s’est contentée de la deuxième place dans un temps de 60’59. Il est à noter que Florence Espitalier-Noël pilote actuellement la monture de Louis Règnard, actuellement à l’étranger pour ses études. Miguel Rey a pour sa part pris la troisième place sur Mistic Pageant.
Dans la catégorie C, la palme est revenue à Imaan Bundhun Puddoo (Hinterland) qui a fait un sans-faute dans le temps de 51’26. Il a devancé Louise Espitalier-Noël (Shooter) et Julie Cautres Dupavillon qui ont pris la deuxième et troisième places respectivement. Le jeune palefrenier, Billy Adelaide a fait sensation dans la catégorie D, s’adjugeant le titre sur Altaturk en 47’95. Anaïs Hugnin a pris la deuxième place sur Smartine en 43’69 alors que Miguel Rey s’est encore une fois contenté de la troisième place, cette fois-ci avec Main Sail comme monture. Margaux Koenig (Miss Oreo) a pour sa part été exacte au rendez-vous dans la catégorie E prenant le meilleur sur Amaury Chasteau (White Face) et Tessa de Maroussem (Winter’s Flame).
Dans les épreuves Open, notons que 14 sans-fautes ont été homologués chez les 80 cm. Isabelle Labat (Sunblast) a été la plus forte dans l’Open d’1 m devançant Miguel Rey (Mistic Pageant).