Comme l’année dernière, les amateurs de sports équestres seront gâtés puisqu’ils auront droit à un calendrier très étoffé. Plusieurs compétitions seront au programme, à savoir concours de sauts d’obstacles, voltige et autres Dressage qui s’annoncent très intéressants.
Le premier concours de la Mauritius Equestrian Sports Federation (MESF), celui de Sauts d’Obstacles Senior se tiendra le 9 février prochain au Club Hippique de Maurice (CHM). L’occasion pour les meilleurs cavaliers de se mettre en selle en vue des prochaines échéances à venir. Les Philippe Burckel et autre Louis Règnard seront attendus au tournant pour ce grand rendez-vous. La compétition s’annonce très relevée. Après le concours de sauts d’obstacles, l’innovation de cette année demeure l’Équifun. « Cet Équifun est réservé à ceux âgés entre 4 et 5 ans. Ils seront en selle sur des bébé poneys », souligne Martine de Froberville, secrétaire de la MESF.
Le CSO Junior qui sera également très disputé aura lieu le 23 février prochain. La voltige, évènement phare du calendrier équestre, sera également très passionnante. À titre d’information, la voltige est un sport équestre qui consiste à effectuer, individuellement ou en équipe, des figures acrobatiques et esthétiques sur un cheval longé au galop à un rythme constant dans un cercle. Le Néerlandais Roos Slottje sera présent pour l’occasion afin d’apporter son expertise. Le Dressage aura par ailleurs lieu en mars prochain. Souvent considéré comme la discipline mère des autres disciplines équestres, le dressage est un art car la recherche esthétique du mouvement y prend une place prépondérante, et des principes tels que la légèreté, la décontraction, l’impulsion et l’amour sont indispensables à l’atteinte de «la belle équitation», afin de l’élever au niveau de l’art. C’est la représentation stylisée des mouvements gracieux du cheval. Le concours Inter-Îles, initialement prévu en avril verra la participation de plusieurs cavaliers de la région.
Le World Jumping Challenge, autre évènement incontournable du calendrier, sera suivi avec une attention particulière le 26 mai prochain au Club d’Équitation du Nord. « Des stages poussés seront une nouvelle fois effectués cette année pour le bon développement des cavaliers », indique Martine de Froberville.