Il pourrait, comme à ses habitudes, renverser la donne aux municipales dans sa ville fétiche, Curepipe. Sur le terrain, les adversaires d’Éric Guimbeau, leader du MMSD, voit en lui un élément perturbateur. Pourtant, même si le candidat Guimbeau se définit davantage comme un « élément innovateur » plus que perturbateur, le programme du parti de l’aigle n’a rien de… novateur !