La magie rodriguaise l’a gagnée. Cette île n’a jamais cessé de la fasciner. Là-bas, Karo “peint les scènes de la vie au quotidien, du petit vendeur de roti au pêcheur ou à la tabagie… tout s’éclaire sous la lumière des îles”. Durant ses nombreuses visites en cette terre de régénérescence, Caroline Mandron “peint la vie de ses habitants et capte sur les toiles cette lumière dont la pureté touche le coeur et parfume l’espace d’un petit rien d’éternité”.
Quarante tableaux exposés au Barkly Wharf du Caudan Waterfront racontent sa fascination pour Rodrigues. Après une large collection dédiée aux acteurs de la vie culturelle à Maurice, l’artiste peintre a trouvé un autre centre d’intérêt. Venue de France à Maurice en 1997, elle y a posé ses valises. Depuis, ses explorations n’ont jamais pris fin.
Rodrigues, elle l’a immortalisée avec de belles couleurs, en s’arrêtant sur des scènes simples et pittoresques. Cette île, elle l’avait déjà racontée du bout de ses pinceaux lors d’une exposition à l’Aventure du Sucre au début de cette année.
La présente exposition au Caudan est prévue jusqu’au 6 novembre.