Kibo Capital Partners, firme de “private equity” basée à Maurice et créée par CIEL Finance et l’équipe de management de la société, a acquis des parts dans le capital d’une société mozambicaine spécialisée dans la distribution de produits de grande consommation connue sous l’appellation “Tropigalia”. C’est ce que rapporte l’agence “Ecofin”, qui suit de près l’actualité économique et financière sur le continent africain.
“Ecofin” précise que les modalités de la transaction et la valeur des parts acquises par Kibo Capital Partners (KCP), par le truchement de son 2e fonds d’investissement, le Kibo Fund II, n’ont pas été divulguées. La direction de KCP a cependant indiqué que cette dernière travaillera avec Tropigalia en vue de l’aider à améliorer sa gouvernance et à se renforcer sur le marché. « Les financements apportés par Kibo serviront à soutenir la croissance de Tropigalia et à permettre au distributeur mozambicain de lancer de nouvelles gammes de produits. Cet investissement représente la cinquième transaction réalisée par Kibo à travers son deuxième fonds d’investissement Kibo Fund II », précise l’agence.
Selon le site Web de Kibo Capital Partners, le Kibo Fund II a été lancé en 2014 après une première levée de capitaux de l’ordre de USD 50 millions. Outre CIEL Ltd et le groupe Swan, des institutions financières de renom avaient fait des placements dans ce fonds, dont la Société Financière Internationale, le guichet secteur privé de la Banque mondiale, la Banque africaine de développement et le DEG, la banque de développement allemande. Le Kibo Fund II cible principalement les entreprises à croissance en Afrique australe et orientale ainsi dans l’océan Indien.  Avec le Kibo Fund I et le Kibo Fund II, la société KCP a sous sa gestion des actifs de l’ordre de USD 100 millions.