Lors d’un point de presse, hier, à la Sterling Tower, le président de la GSEA et celui de la GSEA Fire Fighters Cadre (GSEA FFC), respectivement Radhakrishna Sadien et Ashraf Buxoo, ont décrié l’attitude de l’administration du Fire and Rescue Service vis-à-vis des pompiers. Parmi les conditions de travail dénoncées, « seulement 8 heures de time off par mois » et la menace d’un Senior Officer de « faire enlever les lits de pompiers alors qu’à l’étranger, chaque pompier dispose d’une chambre ».