C’est par beau temps que s’est tenue cette séance du vendredi 15 août. Profitant de ce jour férié, il ont été nombreux les turfistes à avoir fait le déplacement au centre pour suivre la préparation des chevaux qui seront en action à la reprise et lors des journées à venir.
Always Flirting (Dinesh Sooful) est un des chevaux qui ont laissé une belle impression en ce vendredi matin. Le gris de l’écurie Foo Kune, dont la dernière course a fait couler beaucoup d’encre, s’est certes contenté d’un travail de maintenance, mais physiquement on ne peut rien lui reprocher. Sa candidature ce samedi, si elle se confirme, doit être prise très au sérieux. Son compagnon d’écurie Our Boy Blake a paru en légers progrès lors de son travail sous la conduite de Vikram Sola. Jeune compétiteur, il est à suivre dans cette dernière partie de la saison. Ryder Cup (Dinesh Sooful), qu’on n’a pas vu en competition depuis la 14e journée, a semblé en légère baisse de forme. Ses prestations à Port-Louis se doivent d’être suivies car elles donneront une meilleure indication sur ses dispositions actuelles.
Harba (Nishal Teeha) est dans une condition physique irréprochable. Pour le peu qu’il prenne un bon départ, on le voit capable d’ouvrir enfin son palmarès sur notre turf à sa prochaine sortie. Très en verve dans le trotting track, son compagnon d’écurie Smitten (Rahul Beeharry) a laissé admirer sa belle santé du moment. Sa souplesse n’a pas échappé aux regards de ceux présents. Max Rapax a été envoyé au centre pour la récupération après sa courte défaite sous la selle de Bussunt. Resplendissant de santé, il devrait revenir aux affaires sous peu et le rachat est largement à sa portée.  
À l’écurie Jean-Michel Henry, l’imposante musculature de Cula (Girish Udhin) n’est pas passée inaperçue. Visiblement sur une pente ascendante, ce cheval est actuellement à son meilleur niveau. Summer Sanctuary (Kevin Ghunowa), son nouveau compagnon d’écurie, donne l’impression d’avoir perdu les kilos surperflus qu’il accusait lors de sa dernière course et son retour aux écuries a été suivi avec beaucoup d’attention par Jean-Michel Henry.
Kremlin Captain en verve
Vainqueur dans un excellent chrono lors de la 23e journée, Kremlin Captain donne l’impression d’avoir encore progressé. Très en verve sous la conduite de Vikram Sola, il n’a pas été quitté des yeux par Praveen Nagadoo qui avait aussi à ses côtés le chef palefrenier de l’écurie Gujadhur, Naresh Comaloosur. Vettel (Sachin Chowa) est retourné à Floréal après sa belle prestation dans le Supertote Golden Trophy et a été pour l’essentiel maintenu sur la fraîcheur.
À l’écurie Mahess Ramdin, dont les chevaux commencent à retrouver graduellement leurs automatismes, on retiendra la belle prestation de Judge The Stride (Jean-Roland Boutanive) qui aura certainement des arguments à faire valoir à sa prochaine participation. La première course de Roman Express semble lui avoir fait du bien. Il a paru mieux dans sa peau mais pourrait avoir besoin d’une, voire deux courses supplémentaires pour atteindre la plénitude de ses moyens. Toujours du côté du même établissement, retenons les progrès sensibles de Dream In Combat qui s’est montré à son avantage en ce vendredi matin.
Earthwind’nfire est un coursier qui doit figurer en bonne place dans le répertoire des turfistes. Le pensionnaire de l’écurie Allet, qui n’est pas passé inaperçu à ses debuts lors de la 23e journée, a paru dans une condition améliorée et mérite d’être suivi ce samedi s’il est aligné. Son compagnon d’écurie I’ll Be Back (Sunil Bundhoo) affiche une forme stable. Isipho, qui affichait une charge pondérale à sa dernière apparition à paru dans de meilleures dispositions, ce qui indique qu’il a bénéficié de cette course.
Finalement, à l’écurie Rameshwar Gujadhur, c’est Torotino qui a laissé la meilleure impression. Sous la selle du jeune Akilesh Reedoye, il a travaillé sur trois tours de piste, augmentant la cadence à chaque passage. Il est beaucoup mieux par rapport à ses débuts. Le longiligne Posse Comitatus (Naveen Reegah) a, lui aussi, été soumis à un travail similaire. Il est prêt pour la reprise.