Le conditions climatiques étaient idéales pour l’entraînement des chevaux vendredi dernier au centre Guy Desmarais. Comme c’est de coutume chaque vendredi, ils ont été plus d’une centaine à se rendre en piste, dont quelques nouveaux du contingent arrivé le 5 avril dernier.
Ek Tha Tiger a été l’auteur d’un travail plaisant sous la selle de Vijay Anand Bundhoo et donne l’impression d’avoir beaucoup progressé sur sa derniere course. Ce pensionnaire de l’ecurie Foo Kune n’a certes rien réussi de significatif depuis qu’il est à Maurice, mais sur sa bonne forme du moment, il doit être suivi ce samedi à plus forte raison avec une bonne ligne dans les boîtes de départ. Ek Tha Tiger a travaillé aux côtés de la nouvelle unité Dustan (Kenny Gustave) qui a aussi laissé une belle impression. Toujours chez le même établissement, Diamond Light a paru dans de meilleures dispositions avec une course dans les jambes. Quant à Bright And Blue, il était resplendissant de santé et devrait reprendre du service sous peu.
Dream In Combat (Jean-Roland Boutanive) et Al Romanov (Ashik Oogur) ont travaillé en binôme et ont tous deux donné satisfaction sur deux tours de piste. Ce sont deux chevaux sur lesquels Shailesh Ramdin et son équipe fondent de gros espoirs. Royal Performer, autre nouveau de l’écurie Mahess Ramdin, donne l’impression de bien assimiler son programme de base. Il s’est bien comporté sous les ordres de Jean-Roland Boutanive.
Après un début de saison on ne peut plus satisfaisant, Glory Boy (Pravesh Horil) avait bénéficié d’une mise au vert qui lui a fait beaucoup de bien. Le hongre bai brun de l’écurie Hurlywood a repris les choses là où il les avait laissées il y a quelques semaines et n’a de toute évidence rien perdu de sa superbe. Son compagnon d’écurie Craftsman a paru dans de meilleures dispositions après quelques semaines passées sur le littoral.
King’s Guard est retourné à Floréal pour la récupération après sa lourde chute intervenue lors de la sixième journée. Son light canter sous la conduite de Vishnu Ponnen a été suivi avec beaucoup d’attention par Benoît Noël. A première vue, le cheval donne l’impression de n’avoir pas souffert de cet incident.
Stormy Cape tape dans l’oeil
Stormy Cape (Rehaze Hoolash) est un coursier qui devrait faire parler de lui à sa prochaine sortie. L’élève de Serge Henry a pleinement profité de sa première course comme en témoigne l’état de sa robe. Sur sa bonne forme du moment, ce cheval devrait être un bon candidat à la victoire ce samedi si sa participation est confirmée.
Blizzard Of Ozz (Alvinio Roy) débordait d’énergie à son retour aux écuries. Ce coursier a sensiblement amélioré sa condition physique et doit être repris à sa prochaine sortie. Il en est de même pour son compagnon d’écurie Iwayini dont la dernière course lui a fait beaucoup de bien.
Midnight Master (Naveen Reegah) a laissé une excellente impression lors d’un travail sur deux tours de piste. Ce coursier ne doit pas être condamné sur sa dernière sortie lorsqu’il s’était montré lent à l’ouverture des boîtes. A la faveur d’un bon engagement et d’un bon jockeyship, il est capable de montrer un meilleur visage à sa prochaine participation. Tornado Man (Akilesh Reedoye) n’a certes pas impressionné lors de ses work-outs mais il affiche tout de même une belle condition.
A l’écurie Gujadhur, retenons l’excellente prestation de Direct Approach (Jean-Roland Boutanive) qui ne peut être mieux au niveau de la condition. Sur sa forme actuelle, nous le voyons capable de remettre les pendules à l’heure à sa prochaine sortie, lui qui n’avait rien pu faire face à un Laser Bolt complètement retrouvé il y a deux semaines.
Cette séance a aussi été l’occasion pour quelques nouveaux du contingent arrivé le 5 avril dernier de se familiariser avec leur nouvel environnement après quelque vingt jours passés en quarantaine. Il s’agit Alberts Day et Martin (Rameshwar Gujadhur), Parado et Artful Prince (Maigrot), Western Jet (Mahess Ramdin), Colour Of Courage (Rousset) et Bright Shining (C. Ramdin).