Le beach-volley était à l’honneur le dimanche 21 mai sur la plage publique de Flic-en-Flac avec le traditionnel festival annuel organisé par la Fédération mauricienne des Sports Corporatifs (FMSC). Trente équipes étaient inscrites dans les quatre catégories au programme, soit 2×2 hommes, 2×2 dames, 3×3 hommes et 3×3 dames. Le 2×2 masculin réunissait le plus grand nombre d’équipes, soit 11. Vainqueur la saison dernière, la paire Gilbert Alfred et Kenny Ramen (CHCL A) a conservé sa couronne en dominant en finale Local Authorities (Éric Louis/Vineshsing Seeparsad) en deux sets, 17-15 et 15-11. La troisième place est revenue à PNL qui a pris la mesure de CHCL B, 23-21.
Cinq formations étaient en lice en 2×2 dames. Force est de constater que la Mauritius Commercial Bank (MCB) a été tout simplement intraitable. L’équipe A (Vanessa Chellumben/Tracy Edouard) a disposé de l’équipe B (Estelle Chan Sophie/Elodie Henry) par 21-19 en finale. La troisième place est revenue à l’équipe B d’Accenture (Carole Bongoût/Deborah Parisien). S’agissant du 3×3 hommes, c’est Médine (Michael Chedumbrum, Bruno Zama, Andy Laval) qui s’est adjugé la victoire en battant l’équipe B de la United Basalt Products (Percy Adolphe, Lorenzo L’Amour et Jonathan Ernest) en deux manches, 15-13, 15-9. CHCL (Dhaneswar Gopal, Anoop Tengur et Herbert Do) est monté sur la troisième marche du podium en repoussant le challenge de Local Authorities, 21-14. À noter que sept équipes étaient en action dans cette catégorie.
En 3×3 dames, quatre équipes de la MCB s’étaient alignées sur les sept engagées. Le sacre est d’ailleurs revenu à l’équipe B de l’institution bancaire composée d’Arielle Leonidas, Kimberly How Sou Choeng et Deena Narayanasami, qui a disposé de Médine (Anne-Claire Ribot, Stéphanie Guillaume et Clara Lamoureux) en finale sur le score de 21 à 18. L’équipe A de la MCB (Valérie Rawjee, Chrystelle Beesoon, Isabelle Virassamy) a terminé troisième en dominant l’équipe D sur le score de 21 à 13.