Place à la Barclays Mauritius Premier League avec la 14e journée. Les co-leaders du championnat, l’ASPL 2000 et Petite-Rivière-Noire FC seront respectivement opposés à l’AS Quatre-Bornes et le Pamplemousses SC. Les deux équipes, qui se livrent à un duel à distance n’ont pas droit à l’erreur car juste derrière, Cercle de Joachim tentera de faire la différence contre La Cure Sylvester au stade St-François Xavier.   
Les deux leaders se doivent impérativement de tenir le rythme en tête du classement, eux qui se livrent à un duel à distance. L’ASPL 2000, victorieux du Curepipe Starlight Sports Club (CSSC) lors de la précédente journée sur le score de 3 buts à 2, sera cette fois-çi en déplacement au stade Sir Gaëtan Duval à Rose-hill pour y affronter le néo-promu l’AS Quatre-Bornes (8e). La bande à Sakoor Boodhun possède les arguments nécessaires pour faire la différence car la formation de la Ville des Fleurs est très erratique, n’arrivant pas à enchaîner les bonnes performances.
Les Ludovic Lafoudre, Ibrahim Dosso et autres Adrien Botlar seront attendus au tournant, eux qui sont capables de faire la différence à tout moment. Botlar est d’ailleurs l’un des grands espoirs du football mauricien. Petite-Rivière-Noire accueillera pour sa part le Pamplemousses SC dans son fief du stade Germain Comarmond à Bambous. Autant dire que cette partie ne devrait être qu’une formalité pour  l’équipe phare de l’Ouest qui compte dans ses rangs le meilleur buteur du championnat, à savoir Gurty Calembé, auteur de 12 réalisations en 13 matches. Bon finisseur et redoutable renard des surfaces, il sera à surveiller comme du lait sur le feu par les défenseurs nordistes.
Le champion de Maurice, Cercle de Joachim, tenu en échec par l’AS Rivière-du-Rempart lors de la semaine écoulée, (1-1) aura à coeur de rebondir, ayant été privé d’une septième victoire d’affilée en championnat. Les coéquipiers de Christopher L’Enclume seront en déplacement dans la capitale pour en découdre avec le promu La Cure Sylvester. Battu par Chamarel (1-3), l’équipe de la banlieue de la capitale ne paraît pas en mesure de tenir le rythme contre la bande à Joe Tshupula. Yannick Dig Dig, meilleur buteur du Cercle de Joachim (11) devra une nouvelle fois s’illustrer, cette fois-çi sur la pelouse synthétique du stade St-François Xavier. « Nous allons essayer de remettre la machine en route contre une équipe réputée solide. Le terrain synthétique est propice aux équipes qui pratiquent un football technique. Donc nous allons tout faire pour donner du plaisir aux gens tout en prenant les trois points de la victoire », explique Joe Tshupula.
Le CSSC reçevra le Chamarel SC au New George V Stadium avec l’objectif de prendre les trois points de la victoire. Mais la partie ne s’annonce pas de tout repos contre une équipe imprévisible, capable du meilleur comme du pire. Quoi qu’il en soit, peu importe le résultat, les hommes de Fidy Rasoanaivo conserveront leur quatrième place au classement. Le dernier match mettra aux prises la lanterne rouge, Entente Boulet Rouge-Riche-Mare Rovers à l’AS Rivière-du-Rempart au stade Anjalay. Sauf grande surprise, les Nordistes partiront avec les trois points de la victoire.