Le championnat de football professionnel reprend ses droits aujourd’hui avec le choc à Bambous mettant aux prises Petite-Rivière-Noire au leader l’ASPL 2000. Une rencontre qui s’annonce très disputée entre deux équipes qui prônent un football offensif. La Cure Sylvester (2e) recevra dans son fief du stade St-François Xavier la visite des Nordistes de Pamplemousses alors Cercle de Joachim, en panne de vitesse, aura l’occasion de se refaire une santé contre le promu et lanterne rouge, GRSE Wanderers.
Le match entre Petite-Rivière-Noire et l’ASPL 2000 polarisera l’attention aujourd’hui au stade Germain Comarmond à 18h30. Les Portlouisiens, solide leader avec 3 succès en 3 matches s’attendent à une rude opposition. « PRNFC est une équipe difficile à manier et sera très dangereux devant son public. De notre côté, nous allons tenter de remporter une 4e victoire d’affilée pour rester sur cette bonne dymamique. Je dois dire que le moral est au beau fixe », a fait ressortir l’entraîneur Sakoor Boodhun. Ce dernier a d’ailleurs précisé que certains de ses joueurs manqueraient à l’appel en raison de blessure, notamment Jonathan Ernest, Luther Rose et Marco Dorza. « Ces joueurs vont nous manquer mais j’ai confiance en mes protégés et mon banc est bien fourni. Nous jouerons pour la gagne », a-t-il soutenu.
Même son de cloche du côté opposé, avec un Twaleb Fathemamode confiant en la victoire. « Je suis très confiant car mon équipe s’est très bien préparée pour ce rendez-vous. D’ailleurs, nous avons disputé un match amical au cours de la semaine et mes joueurs ont été très performants. Notre capitaine Stéphane Pierre et Dany Février ont repris l’entraînement vendredi et je les trouve très affûtés. Il se pourrait bien que je les fasse débuter mais je n’ai pas encore décidé. Nous défendrons crânement nos chances », a-t-il déclaré. Ce dernier a toutefois souligné que l’avantage du terrain ne comptait pas pour grand chose. « Nous ne nous entraînons pas à Bambous mais sur le terrain de foot de Rivière-Noire. Dire que nous aurons l’avantage du terrain ne nous garantit pas la victoire. Nous n’avons pas nos repères à Bambous comme beaucoup pourrait le penser », a ajouté Twaleb Fathemamode.
Le réveil attendu de Joachim
La Cure Sylvester (2e), tenu en échec par PRNFC (2-2) dans son fief de St-François Xavier, aura l’occasion de renouer devant son public contre Pamplemousses. Mais les Nordistes, victorieux de Cercle de Joachim (0-2) lors de la précédente journée, ne viendra pas en victime expiatoire. « Nous savons que La Cure ne nous fera pas de cadeau mais nous nous y sommes préparés. Ce n’est pas évident de jouer sur du synthétique surtout quand il fait chaud. Nous devrons jouer collectif et être efficace au bon moment », a expliqué  le capitaine de Pamplemousses, Colin Bell. Richard Achille et ses protégés devront rester vigilants.
Le Cercle de Joachim, qui reste sur deux défaites consécutifs en championnat, n’a pas droit à l’erreur contre GRSE Wanderers, dernier de la classe et qui reste sur trois défaites. « Je n’ai jamais sous-estimé des équipes. GRSE Wanderers nous causera certainement des ennuis mais nous avons le devoir de reprendre du poil de la bête et de renouer avec le succès », a précisé le coach de Joachim, Abdel Ben Kacem, qui devra se priver des services de Christopher L’Enclume, Issa Nazarally, Issac Nartey, Yannick Dig-Dig et Brondon Citorah, tous blessés. Cédric Permal n’est quant à lui toujours pas opérationnel, purgeant ses 5 matches de suspensions. Dans les autres rencontres, notons celui opposant l’AS Rivière-du-Rempart au Curepipe Starlight au stade Anjalay. Une rencontre qui s’annonce serrée entre deux équipes qui se valent. Le match entre l’AS Quatre-Bornes de Benjamin Théodore et Chamarel s’annonce tout aussi indécis.