Après le report de la 6e journée de la Premier League de football en raison du cyclone Giovanna, place maintenant aux quarts de finale de la Republic Cup prévus demain et jeudi à partir de 19h.
L’affiche la plus attrayante de la première partie de cette compétition sera sans doute la rencontre AS Rivière-du-Rempart (ASRR) face à l’AS Vacoas-Phoenix (ASVP) demain soir au stade Germain-Comarmond. Lors de leur dernière confrontation, à l’occasion de la 5e journée de la Premier League, la formation nordiste avait infligé une défaite 4-1 aux Vacoassiens.
Mais en coupe tout peut arriver. Il va sans dire qu’il y aura de la revanche dans l’air. Tous les coaches dont leurs équipes sont concernées par ces quarts de finale estiment que le report de la 6e journée de la Premier League a quelque peu déjoué leurs plans. Cette journée, selon eux, aurait été une véritable mise en jambes avant d’aborder la Republic Cup.
Malgré sa victoire sur l’ASVP, l’ASRR de Tony François prévoit un match disputé. « Nous avons certes battu l’ASVP, mais je pense que la rencontre de demain s’annonce difficile. Il s’agit là d’un match de coupe. De ce fait, les données ne sont pas vraiment les mêmes. Il devrait y avoir un vainqueur et un vaincu », déclare l’entraîneur-joueur.
De son côté, après sa large défaite, l’ASVP envisage d’effacer l’affront subi en championnat. « Nous restons sur nos gardes. Quoi qu’il en soit, nous allons faire tout notre possible afin d’accéder aux demi-finales de », fait ressortir l’entraîneur de l’ASVP, Maurice Andriamandranto.
Dans l’autre affiche de demain soir, l’Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers sera face au Savanne SC (Anjalay). Même s’il reste sur deux défaites successives en Premier League, le Savanne SC reste mieux placé pour décrocher un ticket pour continuer l’aventure dans la compétition.
En ce qui concerne les deux rencontres de jeudi, le Pamplemousses SC croisera le fer avec les PAS Mates (Auguste-Vollaire) d’une part, et Petite Rivière-Noire aura pour adversaire le Curepipe Starlight SC (Anjalay) d’autre part.
Pamplemousses et Petite Rivière-Noire restent en pole position pour atteindre les demi-finales, prévues le mercredi 29 février.