L’évènement de taille qu’est le tournoi de football de la COSAFA U17 Youth Championships se déroulera depuis ce vendredi 22 juillet jusqu’au 31 courant. C’est la première fois que Maurice organise une compétition de cette envergure et la sélection nationale, entraînée par le tandem Michael Mootoosamy/Quéland Tombé ne devra pas se louper devant son public. La cérémonie d’ouverture est programmée pour samedi à midi au stade George V, Curepipe.
Dans quelques jours débutera cette compétition phare pour les jeunes joueurs du continent africain avec un plateau qui s’annonce très relevé. Seul changement de dernière minute, le Kenya remplace le Mozambique dans le groupe B, après que les Mambas mozambicains ont annoncé leur désistement au début de cette semaine. Habitué à la COSAFA Castle Cup seniors après celle de 2013, et finaliste de la dernière édition de U20, le Kenya participera pour la toute première fois à ce tournoi destiné aux moins de 17 ans. Ce pays rejoint donc le groupe de Madagascar avec la Zambie, championne en titre, et le Malawi.
En préparation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) U17 de 2017 sur le sol malgache, les Barea affronteront en premier, l’équipe du Malawi, vendredi au stade St-François Xavier. Ensuite, Madagascar sera opposé au Kenya le 24 juillet toujours dans la Capitale et contre la Zambie le 26 juillet pour la dernière journée. Le Kenya se prépare pour les éliminatoires du championnat africain U17 et sera opposé en match aller au Cameroun le 5 ou 6 août, soit une semaine après ce tournoi de la COSAFA.
Mais c’est bien évidemment le groupe A qui polarisera l’attention, constituée du pays hôte (Maurice), des Seychelles, de la Namibie et de l’Afrique du Sud.
Objectif : Sortir de la phase de poule
Pour l’entraîneur de la sélection mauricienne, Michael Mootoosamy, l’objectif sera avant tout de sortir de la phase de poule. « Les joueurs vont découvrir le haut niveau et nous allons prendre match par match. Nous n’avons pas beaucoup de frottements et nous profiterons d’ailleurs de ce tournoi pour poursuivre notre apprentissage. Pour l’instant, nous ne connaissons pas vraiment le potentiel de nos adversaires. Quoi qu’il en soit, mes protégés ont hâte d’en découdre et de faire honneur au quadricolore national », a expliqué notre interlocuteur. Il a fait appel à un effectif de 26 joueurs qui ont pris part hier à un match amical face à l’équipe de la Mauritius Commercial Bank (MCB), qui évolue dans le championnat de la Fédération mauricienne des Sports Corporatifs (FMSC). Maurice l’a emporté sur le plus petit score qui soit suite à une réalisation de Yannick Aristide (30e).
La cérémonie d’ouverture est programmée pour le samedi 23 juillet à midi au stade George V. S’ensuivra la rencontre entre Maurice et la Namibie (14h) et le match Seychelles/Afrique du Sud (17h). La bande à Mootoosamy en découdra par la suite avec les Seychelles, lundi (17h), et l’Afrique du Sud, mercredi (15h). À noter que les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés pour le carré d’as. Toutes les rencontres se joueront sur deux stades, soit George V (Curepipe) et sur la pelouse synthétique du stade St François Xavier dans la capitale. L’État-major de la COSAFA Cup arrive au pays mardi, tout comme la délégation des Seychelles, Madagascar, Namibie, Zambie et Kenya. Ceux d’Afrique du Sud et du Malawi arriveront le lendemain.