Le Curepipe Starlight SC (CSSC) a été sacré champion de Maurice grâce à sa victoire 8-0 sur la lanterne rouge Savanne SC, avec un hat-trick de Fabrice Pithia, hier au New George V Stadium, dans un match comptant pour la 18e journée de la Premier League. De son côté, l’ASPL 2000, challenger principal des Curepipiens pour le titre, s’est inclinée 1-2 devant l’AS Vacoas-Phoenix.
Le CSSC a fait un récital hier face à une équipe de Savanne plus que jamais diminuée et qui est officiellement reléguée en First Division League la saison prochaine. Face à un adversaire inoffensif, le CSSC en a profité pour faire le plein. Après deux alertes dans les cinq premières minutes, le CSSC a ouvert le score à la 7e minute par Fabrice Agathe sur un tir enroulé consécutif à un tir d’Estel Bransuice repoussé par la transversale.
Exerçant une domination territoriale, la formation curepipienne ajouta un deuxième but par l’entremise de Warren Seepaul dans un cafouillage devant les buts adverses (2-0, 17e). Sur une combinaison avec Fabrice Agathe, Fabrice Pithia inscrivit le troisième but de son équipe (3-0, 26e).
« Nous avons contôlé le jeu du début à la fin. Je suis très content de la prestation de mes joueurs. Ils étaient bien disciplinés. Je pense que méritons le titre après une telle performance », a fait ressortir Fidy Rasoanaivo, entraîneur curepipien.
Le CSSC allait continuer son festival en seconde période. Quatre minutes après le réengagement, Pithia devait aggraver le score sur une balle en profondeur (4-0, 49e). Après une timide résistance de Savanne, le CSSC revenait en force pour faire évoluer le score grâce à un coup franc magistral d’Ahsvin Mehess en pleine lucarne droite de Ludovic Lucette (5-0, 56e).
Le CSSC trouvera par la suite le chemin des filets à deux reprises grâce à Fabrice Pithia, sur une action personnelle, pour réaliser du coup un hat-trick (7-0, 71e), et à l’ailier malgache Estel Bransuice, bien servi par Bernard Agathe (8-0, 88e).
Pour Fidy Rasoanaivo, cette victoire, la plus large enregistrée dans la première ligue cette saison, est une indication de l’efficacité du secteur offensif de son équipe. « Nous poursuivrons notre travail puisqu’il nous reste encore d’autres échéances », a-t-il souligné.