L’ASPL 2000 a validé son ticket pour le prochain tour de la Republic Cup 2014 après sa large victoire 4-0 sur les Port Louis Black Horns, hier après-midi au stade Anjalay, dans un match très engagé. Le Malgache Andry Lalaina a marqué son retour en réalisant un doublé.
L’ASPL 2000, comme les gros bras de la Premier League, se positionne dans cette compétition. Pourtant, les coéquipiers de Jiovanni Jubeau ont subi durant un bon moment la supériorité de l’équipe adverse qui a obtenu au moins trois occasions nettes.
Après une première alerte de l’ASPL 2000, les coéquipiers de Mike Kavaya ont par la suite pris l’initiative de porter le danger dans le camp adverse. Mais Princeley Atalie (16e) et Warren Sheikrajah (23e & 27e), qui se sont procuré les meilleures chances pour permettre aux Black Horns de prendre l’avantage, ont péché dans la finition.
« Ç’aurait été bien si on avait marqué un but au moins. Cela aurait été encourageant pour les joueurs. Mais, malheureusement, cela ne s’est pas produit. Je suis satisfait de la prestation de mon équipe, surtout en premère période. Ce n’est pas évident de se mesurer à une équipe comme l’ASPL 2000 », estime Mike Kayava.
Les Black Horns devait finir par prendre conscience de la réalité du haut niveau. Après ces occasions ratées, la formation de la D1 concédait un but juste avant la pause sur un pénalty signé Andry Lalaina suite à une faute sur le Camerounais Kevin Battomen (1-0, 45e).
À la reprise, les Black Horns ont tenté de réduire sans succès l’écart. L’équipe de Mike Kayava a eu le malheur de jouer à dix durant les 25 dernières minutes après la sortie sur blessure de Jerry Jackson, alors que l’équipe avait déjà effectué ses trois changements.
Supériorité numérique dont l’ASPL 2000 a profité pour faire la différence. Mais les hommes de Sydney Caëtane ont dû attendre les dernières minutes pour s’assurer définitivement de la qualification avec trois autres buts signés Jonathan Ernest (86e), à nouveau Andry Lalaina sur un tir splendide des 25m (88e) et le Camerounais Battomen qui a conclu le festival des rouges avec un but classique après avoir esquivé le gardien des Black Horns.
« Je suis très satisfait de cette qualification. Ce n’était pas facile d’effectuer une rentrée après les festivités. Nous avons assuré l’essentiel sans pour autant pratiquer un football de qualité. Ce match aura été une mise en jambes pour la suite de la Premier League. Mais nous avons aussi l’ambition d’aller le plus loin possible dans cette Republic Cup », assure l’entraîneur de l’ASPL 2000.