L’équipe des Black Stars 91 a remporté la finale mauricienne de Neymar Jr’s Five, tournoi de football « 5-a-side » organisé par Red Bull, les 14 et 15 mai dernier au Stade Sir Gaëtan Duval à Rose-Hill. Grâce à leur succès 4-0 contre les Young Rangers, la formation composée de Mervin Jocelyn, Nikhil Gadarsing, Clarel Jackson, Jean-Stéphane Nabab et Bruno Mariane valide leur billet pour les championnats du Monde du Neymar Jr’s Five au Brésil. Cette compétition réunira les meilleurs joueurs de la discipline, hommes et dames âgés entre 16 et 25 ans.
 Les champions de Maurice affronteront ceux venus d’une quarantaine d’autres pays en juillet prochain sur le terrain du Instituto Projeto Neymar Jr, le complexe de formation de football de Neymar, à Santos (Brésil). Les coûts des billets d’avion et d’hébergement de l’équipe mauricienne seront pris en charge par les organisateurs. Les gagnants de cette finale internationale aura droit à un voyage à Barcelone tous frais payés, pour voir jouer Neymar pendant un match du FC Barcelone et pour rencontrer le joueur brésilien en personne.
 Notons que 82 équipes étaient en lice lors des éliminatoires au Stade Sir Gaëtan Duval lors desquels Giovanni Jeannot, joueur et entraîneur mauricien de haut niveau,  Stéphane Buckland, ancien athlète de niveau mondial et consultant sportif, et  leurs équipes d’encadrement ont apporté leur assistance technique. La compétition s’est déroulée sur élimination directe où deux équipes de 5 joueurs ou joueuses (y compris en équipes mixtes), âgés de 16 à 25 ans, s’affrontent pendant 10 minutes, sur un terrain de petites dimensions, où sont placées deux petites cages de buts, sans gardien. L’équipe gagnante sera celle qui marque le plus de but. Et à chaque but encaissé, l’équipe est privée d’un de ses joueurs.
Et à ce jeu, ce sont les Black Stars qui ont été le meilleur. « C’est un rêve pour nous de remporter cette finale et d’aller ainsi au Brésil, le grand pays du football. Nous jouons ensemble depuis que nous avons 15 ans, nous travaillons ensemble et, comme nous sommes presque tous nés en 1991, nous avons trouvé le nom de l’équipe. Cette victoire, nous la devons à notre esprit d’équipe et à notre amitié. Maintenant, nous allons nous préparer pour la finale internationale au Brésil en juillet », a fait ressortir Mervin Jocelyn, le capitaine des Black Stars 91.