Le quart de finale de la Republic Cup 2012 entre le Pamplemousses SC et les PAS Mates hier soir à Flacq aura tenu toutes ses promesses. Au final, ce sont les Nordistes qui se sont imposés sur le score de 2-0 pour accéder aux demi-finales.
Les deux équipes s’étaient rencontrées lors de la 4e journée de la Premier League et c’est le Pamplemousses SC qui l’avait emporté (4-1). Hier, les Nordistes d’Henri Spéville ont livré un bon match face à des Sablipointeaux qui se sont battus jusqu’au bout sans pour autant être en mesure de marquer. Les Nordistes se sont montrés dominateurs du début jusqu’à la fin du match.
Pamplemousses, le tenant du titre, avait une avance confortable de deux buts avant de regagner les vestiaires. Williamo Seraphin Randrianamanjato et Andy Sophie ont été les buteurs.
Le Malgache, d’un contrôle orienté pied droit et enchaînant par une frappe à ras de terre à la 4e minute, a montré la voie. Onze minutes plus tard, Andy Sophie, libre de tout marquage, en a profité pour lober le gardien de but Yannick Macoa pour le 2-0. La seule vraie occasion de but adverse était pour Kersley Appou, qui manqua complètement sa frappe alors qu’il était seul face à Kevin Jean-Louis.
La deuxième mi-temps fut tendue des deux côtés. Les deux équipes ont dû finir le match en infériorité numérique. À la 65e minute, Rita Louis Marie a écopé d’un carton rouge pour avoir contesté une décision de l’arbitre. Et de son côté, Kevin Jean-Louis a été expulsé pour avoir commis une faute en dehors de la surface de réparation alors qu’un joueur sablipointeaux filait au but.
Au coup de sifflet final, le capitaine Colin Bell pouvait lui pousser un ouf de soulagement.
« Mon équipe a pris ce match très au sérieux. Elle était très motivée, même si on s’était imposés (4-1) face à eux dans la Premier League. Nous avons joué sur la stratégie tout en restant concentrés sur notre match parce que nous voulons partir en finale et tenir à nouveau le titre de champion. »
L’entraîneur des PAS Mates, Sydney Caëtane, déçu de la performance de ses protégés, a seulement la Premier League pour tenter de s’en sortir avec un bilan positif cette année. « Je félicite les joueurs de Pamplemousses pour cette belle prestation. Mon équipe n’a pas su saisir sa chance et manque de cohésion dans le jeu. Mais je suis très fier de la performance de mes joueurs dans la deuxième période car ils ont pu gérer le match jusqu’à la fin sans encaisser de but supplémentaire. Maintenant, nous allons nous concentrer sur les matches à venir dans la Premier League. »
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
LES ÉQUIPES
Pamplemousses SC : Kevin Jean-Louis (Steven Samuel, 70e) — Colin Bell (capitaine), John Allan Kevin Calou (Christopher Mezières, 61e, Guillano Édouard, 67e), Frédéric Chavry, Allyson Jolicoeur, Andy Sophie, Branzly Ratovonirina, Guillaume Sokalingum, Williamo Seraphin Randriamanjato, H. Mamy Lalaina Ralantoarinivo
Entraîneur : Henri Spéville
Carton jaune : Jean Guillano Édouard, 79e
Carton rouge : Kevin Jean-Louis, 70e
Buts : Williamo Seraphin Randriamanjato, 4e, Jean-Pierre Andy Sophie, 15e
PAS Mates : Yannick Macoa — Bernard Agathe (Josoa Razafi Mahatratra, 46e), Tsiferana Rijamanana, Kersley Appou, Jacques Nicholas Armand, Stevenson Clair, Georgie Adrien Nathaniel, Pascal Dig Dig, Jean Stephan Foolchand, Ajay Moosafeer, Jeanneudes Zola Raveloarison, Louis Mario Kurvin Rita
Entraîneur : Sydney Caëtane
Carton jaune : Yannick Macoa, 10e
Carton rouge : Louis Mario Kurvin Rita, 65e
Arbitre : Zaheer Mudhoo
Arbitres-Assistants : B. Bootun et V. Swamber
4e arbitre : Asraf Ali Badoorally