En vue des  JIOI 2019, la sélection mauricienne de football pourrait se rendre en France pour sa préparation. C’est ainsi que Guy Roux, le mythique entraîneur de l’AJ Auxerre, souhaite aider le Club M dans sa quête du métal précieux.
Hier, le Français a rencontré le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, dans les locaux du MJS. Guy Roux, en vacances à Maurice, a souhaité apporter son aide à la sélection nationale, qui n’a pas gagné le titre aux Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) depuis 2003, alors qu’elle évoluait à domicile.
Ainsi, le Club M pourrait se rendre au sein de la structure de l’AJ Auxerre, où Guy Roux est un membre du conseil d’administration minoritaire, pour un stage. La proposition a été favorablement accueillie par le ministre Toussaint, qui nous avait d’ailleurs déclaré dans un récent entretien que le Club M doit viser l’or à domicile en 2019. La question sera toutefois débattue avec les responsables de la Mauritius Football Association (MFA) et de la Mauritius Professional Football League (MPFL).
Guy Roux est connu pour être celui qui avait découvert Désiré Periatambee, alors que le milieu de terrain évoluait au sein du CNFF. Ce dernier, repéré par l’entraîneur détenant le record de longévité au sein de la première division — 894 matches disputés entre 1980 et 2007 — effectuera le reste de sa carrière en France, d’abord sous les couleurs de l’AJ Auxerre, ensuite sous les couleurs du Mans.
Guy Roux est surtout connu pour avoir permis à l’AJ Auxerre de remporter en 1996 un titre de champion de France en première division. En outre, il a remporté avec son club de coeur quatre Coupes de France (1994, 1996, 2003 et 2005), ainsi qu’une Coupe Intertoto en 1997.
Il est aujourd’hui converti en consultant pour la télévision française. En 2010, il avait officié aux côtés de Sylvain Wiltord pour la Coupe du Monde, qui s’est tenue en Afrique du Sud, pour le compte de Canal Plus. En 2016, il a rejoint la chaîne L’Équipe.