Le meurtre d’une jeune fille, âgée de 17 ans, née de mère mauricienne originaire de Rose-Hill, a causé de vifs émois dans la région de Nice en France le week-end dernier. Les informations publiées à la Une de Nice-Matin et relayée sur les chaînes de télévision française, dont TF1, confirment que la jeune Sabrina Parisi, qui s’apprêtait à entreprendre des études universitaires en lettres, avait été sauvagement agressée à son domicile. L’agresseur, un homme de 24 ans, était connu de la victime car il avait été hébergé depuis deux ans par la famille Parisi dans le village de Lucéram (Alpes-Maritimes).
La presse française révèle que la jeune Sabrina Parisi a été retrouvée morte égorgée, au premier étage de son domicile du village de Lucéram (Alpes-Maritimes) jeudi, après un appel passé à la gendarmerie par un marginal avouant le crime. La victime aurait d’abord reçu un coup de couteau à l’abdomen avant d’être égorgée alors qu’elle était à terre.
Le crime a été commis dans la journée de jeudi dernier car vers les 12 heures 40, la gendarmerie de la région avait reçu un appel téléphonique à ce sujet. Le quotidien Ouest-France ajoute que « le jeune homme avait appelé la gendarmerie de façon très froide et analytique, avait expliqué Gaël Marchand, commandant du groupement de gendarmerie des Alpes-Maritimes. “Je viens de tuer quelqu’un avec un couteau”, avait-il déclaré à l’opérateur. »
Le suspect avait été interpellé sur la terrasse de la maison avec un couteau de plongée. Des tests ont montré qu’il n’était sous l’emprise ni de l’alcool ni d’autres substances. Il a été placé en examen à vue pour assassinat. Durant son audition par les gendarmes, il a reconnu les faits, tout en demeurant extrêmement flou sur le mobile de son acte et sur une éventuelle préméditation. Il est détenu à la maison d’arrêt de Nice depuis samedi.
La mère de la victime, Dany Marcel, est une Mauricienne établie en France depuis 1972. Son père est un Français. La famille Marcel est originaire de Rose-Hill.