La Financial Services Commission, autorité régulatrice du secteur des services financiers non bancaires, a émis une mise en garde au public investisseur contre les manoeuvres des fraudeurs et autres arnaqueurs qui utilisent les médias sociaux pour vendre des produits d’investissements « pas crédibles ».
Les escroqueries, écrit la Financial Services Commission (FSC), dans une « Investor Alert-Social media and Fraud », peuvent prendre différentes formes. La plupart d’entre elles évoluent avec le temps afin de rendre encore plus difficile la détection des signes avant-coureurs. Les escroqueries financières, souligne le régulateur, peuvent paraître crédibles lorsqu’on se retrouve en face des responsables de la vente de ces produits financiers, qui utilisent un langage des plus convaincants, ou devant des sites internet attrayant ou des brochures et des prospectus sophistiqués.
Des résident mauriciens, indiquent la FSC, se tournent de plus vers les médias sociaux (Facebook, Youtube, Twitter, Linkedin et autres réseaux en ligne) pour obtenir des informations sur des produits d’investissements. « Bien que nous reconnaissons que les médias sociaux peuvent fournir des informations aux investisseurs potentiels, il est de notre devoir de les avertir que les médiaux sociaux peuvent aussi présenter des opportunités pour les fraudeurs », soutient la FSC qui appelle le public à faire montre de la plus grande prudence quant il reçoit des courriels en vrac ou des informations non sollicitées. « The FSC is warning members of the public against unrealistic proposals made by some companies/individuals on the social media. The FSC recommends investors and members of the public not to respond to these invitations nor pass on these proposals to others prior to seeking appropriate advice », prévient le régulateur. 
La FSC recommande d’investir dans des institutions financières dûment autorisées et de consulter à cet effet son sites internet et celui de la Banque de Maurice pour obtenir une liste des entités possédant une licence reconnue par les autorités. La FSC invite ainsi le public à être vigilant lorsqu’il tombe sur des produits d’investissements offrant  des taux de rendement irréalistes, promettant des rendements garantis ou étant exemptés de risques. « Consider getting independent professional advice before making any investment decision », recommande le régulateur.