Le Grand Prix Snowy, qui se tiendra ce dimanche à St Antoine, présente tous les atouts pour qu’un sprinter soit sacré. Long de 60 km, il est connu pour ne pas favoriser les échappées. Le coup d’envoi de la course est prévu à 9h pour les seniors et 8h pour les minimes et féminines. Le circuit est long de 5 km.
L’année dernière, on a vu que Thierry David avait remporté la victoire en remportant le sprint final. On aura donc un oeil sur la prestation du sprinter du BRSC-Isostar, qui rentre d’un stage d’un mois en Afrique du Sud.
Par contre, ce n’est peut-être pas là-bas que le VCJCC-Bank One enregistrera son premier succès de la saison. Ce parcours n’a jamais laissé de grandes échappées se former. De plus, en l’absence de Yannick Lincoln, quelle sera la réaction du club curepipien ?
Par contre, chez les minimes, Éric Desjardins (VCJCC-Bank One) pourrait faire coup double. Mais qu’il se méfie ! Les coureurs du CNFC-Crystal, en verve depuis le Circuit du Champ de Mars, ont décidément les atouts pour aller s’imposer.
Par contre, la BCE Challenge Cup, connue sous le nom de Mémorial Claude et Mico Quéland, a été reporté. Les autorités policières n’ont pas donné leur autorisation pour cause de pèlerinage en vue du Maha Shivaratree. La course devait d’ailleurs se tenir la veille de la fête.
Mais que les coureurs se rassurent. Ils pourront sortir leurs vélos de chrono samedi prochain, sur le même parcours.