Benjamin Barbe ne recevra aucune indemnité de Shell Mauritius Ltd. En effet, la Cour d’appel, composée du Chef-juge par intérim Keshoe Parsad Matadeen et la juge Rehana Mungly-Gulbul, a maintenu le jugement de la Cour industrielle qui a trouvé Benjamin Barbe coupable de « gross misconduct ». Il n’aura pas droit à une indemnité pour licenciement injustifié. La Cour industrielle avait trouvé l’employé de Shell Mauritius Ltd coupable de gross misconduct pour avoir pris la somme de Rs 300 000 de Premchand Hardas alors que ce dernier n’avait rien à payer pour des travaux relatifs à une installation de gaz à sa ferme à Surinam. Après avoir pris cet argent, Benjamin Barbe s’est envolé pour Madagascar. Trente mois après son retour au pays, Premchand Hardas a logé une plainte contre lui auprès de la direction de Shell Mauritius Ltd. Benjamin Barbe avait été appelé devant un comité disciplinaire qui a conclu qu’il y a eu gross misconduct. Benjamin Barbe a été licencié sans aucune indemnité.