Hier a eu lieu l’ouverture officielle du salon de l’habitat et du jardin, qui se tiendra jusqu’au 6 octobre. C’est en présence du ministre du Business, de l’Entreprise et des Coopératives, Jim Seetaram, que la cérémonie d’ouverture s’est tenue à la salle d’exposition de Mer Rouge. Mais que ce soit pour le mobilier ou les accessoires de jardin, le salon qui se veut innovateur, n’a pas eu l’effet escompté sur ceux interrogés.
« Il est important d’encourager les petites compagnies à participer au salon de l’habitat et du jardin afin de faire connaître leurs produits et d’apporter des innovations. J’encourage au maximum les petites entreprises à participer, ce salon, il est fait pour vous, pour que vous ayez plus de visibilité auprès du public et j’encourage vivement le made in Mauritius », a déclaré le ministre hier lors de son discours avant de visite divers stands. Mais le public, lui, n’a pas été conquis par les stands, que certains ont qualifié de « vieux » et peu innovateurs. « Je suis déçu par ce que j’ai vu lors de ma visite au salon. Je trouve que les stands présentent des choses que l’on connaît déjà et que l’on trouve dans beaucoup de magasins. Je n’ai pas trouvé de grandes innovations ou de produits nouveaux. Je trouve dommage que chaque année ce soit la même chose », nous explique un visiteur. Plus loin, nous retrouvons un couple venu au salon à la recherche de produits pour son intérieur : « Nous avons pu avoir beaucoup de rabais sur les produits et cela est très bien. Il y a pas mal de promotions sur les produits d’intérieur comme les rideaux, les meubles, entre autres. Mais ce sont des produits classiques que l’on connaît déjà bien. Finalement le salon n’a aucune innovation, c’est du réchauffé, ils ont juste fait des promotions c’est tout. »
Le salon de l’habitat et du jardin, propose, entre autres, du mobilier, des objets décoratifs, des produits de jardin, plantes, jacuzzis, piscines, chauffe eau solaire, panneaux photovoltaïques, mais aussi des kayaks entre autre. Un responsable d’un stand de matelas s’est aussi confié au Mauricien : « C’est vrai que le salon n’est pas très innovant, nous sommes obligés de miser sur des prix promotionnels pour avoir des clients. Aujourd’hui nous n’avons pas eu grand monde. J’espère que le week-end les gens seront au rendez vous car malgré le manque d’innovations je trouve que les prix sont très attractifs. » Si les stands ont plus misé sur des prix promotionnels que sur des nouveautés, c’est qu’il n’y a plus de grande innovation depuis ces dernières années, soutient Kevin, responsable d’un stand de meubles : « Nous pouvons proposer des bons prix, des produits de qualité mais en termes d’innovation il n’y a rien à trouver. Le marché de l’intérieur n’a pas d’innovation que ce soit à Maurice ou ailleurs. Nous ne pouvons pas inventer. C’est vrai que beaucoup de gens nous ont fait la remarque mais ce n’est pas de notre faute. » Le salon de l’habitat et du jardin restera ouvert jusqu’au 6 octobre de 9 h 30 à 18 h 30.