Le coup d’envoi de la coupe des clubs de l’océan Indien a été donné samedi au gymnase de Phoenix. Outre le fait que les Réunionnais se sont imposés d’entrée, on retiendra que seule l’équipe masculine de l’USBBRH a pu signer une victoire ce week-end, le Curepipe Starlight et l’ASVP chutant logiquement contre les favoris de la compétition. Ce soir, l’USBBRH et le CSSC se retrouvent pour un match qui promet des étincelles.
C’est sans surprise que l’équipe masculine de l’Union Beau Bassin Rose-Hill s’est imposée pour son premier match contre les modestes Comoriens d’Uhuru, 36-12. « On a eu une chance afin de participer à ce tournoi, pour cela je souhaite remercier l’AHBOI. Avec les coéquipiers, nous étions concentrés avant l’entame du match. On voulait la victoire et moi plus encore. On a su développer notre jeu malgré quelques erreurs en début de match. On s’est vite repris et je pense que notre adversaire n’a pu suivre le rythme », nous dit Jean Paul Shadrac, capitaine de l’équipe des villes soeurs.
Cependant, la joie ne fut que pour l’équipe masculine de l’USBBRH. Le champion de Maurice, le CSSC, a été battu par une excellente équipe de l’AS Château Morange, 16-25. « C’est une défaite logique par rapport au niveau des deux équipes. En début de rencontre nous étions dans le coup, mais après 10 minutes mes joueurs ont craqué mentalement et cela nous a coûté le match. Nous avons essayé de revenir mais notre adversaire a bien su défendre », déclare l’entraineur du CSSC, Patrick Morin. On notera néanmoins la bonne prestation en première mi-temps du gardien curepipien Gilles Chowrimootoo.
« On a su dicter notre jeu et cela a déjoué les différentes tactiques qu’a essayé de mettre en place notre adversaire. Je suis satisfait du résultat et de la performance de mes joueurs. En voyant les équipes mauriciennes, je vois que le physique est là, mais au niveau technique les équipes réunionnaises ont une avance sur eux », nous confie Yoland Angama, l’entraineur de l’AS Château Morange.
ASVP battu
Le vice-champion de Maurice, l’Association Sportive de Vacoas Phoenix, n’a pu se défaire du tenant du titre, l’ASBH Tamponnais. Avec un excellant Armand Gomis, l’équipe réunionnaise s’est imposée sur le score de 24-18. « Ça a été un match compliqué pour nous. Nous avons pris 18 buts, chose qui est vraiment rare car on encaisse très peu en championnat. Notre adversaire s’est bien défendu, défensivement ils sont là, mais en attaque ils ne misent que sur deux ou trois joueurs. Nous sommes les tenant du titre et nos adversaires voudrons nous battre, mais nous sommes concentrés et on donnera tout pour la victoire finale », nous dit son ailier sénégalais.
Chez les filles, Réunionnaises et Mahoraises ont fait la loi. Dans le groupe B, la finaliste de l’édition 2016, la Jeunesse Sportive Bénédictine, a battu la championne de Maurice, l’Union Beau Bassin Rose-Hill, 22-18. L’équipe des villes soeurs a eu du mal à entrer dans son match. En deuxième période elle a tout donné pour remonter au score, mais le chrono a joué contre elle. Dans la poule A, le Plaisance SC a été battu par l’HBC Combani, de Mayotte. Les noir et blanc ont concédé une lourde défaite, 17-3. Dans le même groupe, la Case Cressonnière a déroulé face au petit Poucet du groupe, l’équipe seychelloise de MF Storm 24-4.
Cet après-midi, un match 100 % mauricien se jouera à 19h30. Auteur d’une victoire dimanche, l’USBBRH défiera le CSSC pour un ticket au tour suivant. En championnat, le CSSC a battu l’équipe des villes soeurs et ce sera l’occasion pour les coéquipiers de Jean-Paul Shadrac de prendre leur revanche. Six autres matches sont prévus aujourd’hui dont cinq chez les dames et deux chez les hommes. L’AS Château Morange, qui joue contre Uhuru, peut déjà assurer sa qualification. Chez les dames, on verra l’entrée en compétition de la tenante du titre, le Tana Handball?Club, qui aura pour adversaire l’USBBRH, alors que la JSB devra affronter le PC Boueni. Dans l’autre poule, le Plaisance SC devra s’imposer contre le MF Storm s’il veut améliorer son rang dans le groupe. Quant aux filles du HBC Combani, elles devront aller chercher la victoire contre la Case Cressonnière.