Ce sera de nouveau une finale Madagascar/Maurice qui sera à l’affiche de la deuxième édition du Challenge Trophy en handball. Si la sélection mauricienne avait décroché le titre en 2010, les Malgaches tenteront de renverser la vapeur ce soir devant leur public du gymnase Mahamasina à Tananarive.
Après un succès face aux Seychelles et deux défaites aux dépens de Madagascar et des Comores lors de la phase préliminaire, la sélection mauricienne n’avait pas droit à l’erreur face à ces mêmes Comoriens hier soir. Le duel a été indécis jusqu’au bout, et ce n’est que lors des prolongations que les Mauriciens ont fait la différence sur le score de 39-37. À la fin du temps réglementaire, le score était de 31-31.
« Notre objectif a été atteint. Si nous remportons la finale, ce sera la cerise sur le gâteau. Le coup est jouable », faisait ressortir Daniel Gérard, président de l’Association mauricienne de handball. Reste que dans le camp mauricien, on compte des blessés, à savoir le gardien de but qui a le nez fracturé lors de la première rencontre face aux Comores et un autre joueur qui souffre d’une béquille à la jambe.
Du côté féminin, la demi-finale face aux Comoriens a laissé beaucoup de regrets. « Toute notre stratégie a fonctionné, mais c’était sans compter sur l’arbitrage », avance un Sanjay Dabydin amer. L’entraîneur de la sélection féminine avance que son groupe menait d’un but à une minute de la fin, mais les deux arbitres malgaches devaient accorder deux penalties litigieux aux Comoriennes.
Par la suite, elles devaient refuser un penalty à Liliana Perrine, victime d’un accrochage dans la surface de réparation. A l’arrivée, les Comoriennes s’imposaient d’extrême justesse (35-34). Maurice devra donc se contenter du match de classement face aux Seychelles cet après-midi. La finale opposera donc Madagascar et les Comores, comme cela avait été le cas lors de la première édition
Il est à noter que la sélection mauricienne avait pris le meilleur des Seychelles (31-23) lors de la phase préliminaire pour terminer à la troisième place.