La phase qualificative achevée, place maintenant aux play-offs dans le championnat masculin de handball. Ce sera samedi prochain au gymnase de Phoenix que sera donné le coup d’envoi de cette compétition qui permettra de désigner le lauréat de cette saison. Seront également en jeu les deux places qualificatives pour la Coupe des clubs de l’océan Indien prévue aux Seychelles du 30 novembre au 7 décembre.
Les travaux de rénovation terminés au gymnase de Phoenix, on est en droit de s’attendre à des explications intéressantes entre les quatre prétendants au titre, à savoir l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill à la recherche d’un quinzième titre consécutif, le Curepipe Starlight qui tentera de nouveau de détrôner son éternel rival, le BBRH Plaisance HBC en progrès constants et l’ASPL 2000 qui peut être considérée comme l’invitée surprise.
Vu son effectif étoffé et le potentiel de ses éléments, il va de soi que l’USBBRH, invaincue au cours de la phase qualificative, possède les meilleures garanties pour maintenir son hégémonie. Reste aux autres postulants de cravacher dur s’ils aspirent à bouleverser la hiérarchie.
Pour rappel, à l’issue de la phase qualificative, les champions en exercice avaient réalisé le parcours parfait en sept sorties, avec 257 buts réussis et 113 buts encaissés. Ils avaient ainsi précédé dans l’ordre, le Curepipe Starlight (19 points), l’ASPL 2000 (17 pts), le BBRH Plaisance HBC (15 pts), le Roches Brunes Wolf (13 pts), l’Association Sportive Vacoas-Phoenix (11 pts), le Curepipe Blue Star (9 pts) et Richelieu (7 pts). Si cette dernière formation n’a connu aucune réussite en sept sorties, l’équipe de Trou-aux-Biches a de son côté été exclue de la compétition en raison de trois forfaits enregistrés.
Du côté féminin, le Curepipe Starlight se retrouve en position de force pour retrouver son titre perdu. L’équipe de la ville lumière a repoussé avec brio les assauts adverses, et l’USBBRH demeure le seul adversaire à pouvoir freiner sa marche triomphale. Par contre, on s’attendait à mieux du BBRH Plaisance HBC, tandis que le Cercle de Joachim n’a jamais été dans le coup. Il est à noter que la reprise de cette compétition est prévue le 5 octobre.
Les play-downs seront également à l’affiche. Il s’agira pour les quatre équipes concernées, à savoir Roches Brunes Wolf, ASVP, Curepipe Blue Star et Richelieu d’éviter la peu enviable place de lanterne rouge.