Même si son calendrier n’est pas encore complété, l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill est déjà assuré du titre dans le championnat féminin de handball. En disposant d’un de ses deux challengers, à savoir le BBRH Plaisance HBC, sur le score de 24-14, dimanche dernier au gymnase de Phoenix, l’équipe des villes soeurs a décroché un sixième sacre dans cette compétition. Avec 27 points à son compteur, elle ne peut plus être rejointe.
C’est une consécration somme toute méritée pour Sandra Petit et ses coéquipières qui ont réalisé le parcours parfait jusqu’ici, soit neuf succès en autant de sorties. « Cela a été moins difficile que prévu. Il était évident que l’équipe de Plaisance et le Curepipe Starlight seraient nos principaux adversaires. Toutefois, le nul enregistré entre ces deux formations nous avait ouvert la voie au titre. Il fallait ensuite tout simplement assurer le coup face au BBRH Plaisance HBC », avance Philippe Boudou, président de l’USBBRH.
Ce dernier est d’autant plus heureux car il fallait recommencer à zéro l’année dernière. Plusieurs joueuses ayant déserté le groupe pour former l’équipe de Plaisance. Reste qu’au sein de l’USBBRH les Malgaches Andréa et Hélène ont apporté une énorme contribution. D’ailleurs, au cours de la rencontre de dimanche dernier, elles ont réalisé dix et six buts respectivement. Qui plus est, Marjorie Trisilio (née Laviolette), de retour à Maurice après quelques années en France, est venue renforcer le groupe.
« La présence de ces joueuses et tous les efforts consentis au cours de ces derniers mois ont finalement apporté les résultats escomptés. Avec la maturité acquise, il nous faudra songer à réaliser une prestation honorable à la Coupe des clubs de l’océan Indien le mois prochain », affirme Philippe Boudou.
Ce débat décisif face au BBRH Plaisance HBC était synonyme de revanche pour la bande à Jean-Michel Poitevin. La défaite au couteau lors de la finale de la Coupe de la République était restée en travers de la gorge. Au bout du compte, l’USBBRH est parvenue à ses fins et tentera désormais de terminer en apothéose lors de sa dernière sortie face au Curepipe Starlight le dimanche 14 courant.
De son côté, le BBRH Plaisance HBC terminera selon toute vraisemblance à la troisième place au classement final. Et ce, du fait que des défaites du Curepipe Starlight face à Trou-aux-Biches et l’ASPL 2000 paraissent invraisemblables. Ce duel CSSC/Trou-aux-Biches est prévu dimanche (10h30) et sera suivi de la confrontation BBRH Plaisance HBC/ASPL 2000. Il est à noter que l’autre rencontre prévue dimanche dernier ne s’est pas tenue, l’équipe de Trou-aux-Biches ne s’étant pas présentée pour son duel face à Joachim.
Du côté masculin, le Curepipe Starlight a maintenu son challenge dans la course à la consécration lors des play-offs en venant à bout du BBRH Plaisance HBC (29-17). Le titre se jouera donc samedi (18h) entre la formation curepipienne et une équipe de l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill avide de conserver son titre.
Face à l’équipe de Plaisance, le CSSC a fait la différence avec des réalisations de Brandon Natian (8 buts), Daniel Yeung Yin (7), Fabrice Mardaymootoo (5), Pascal Yeung Yin (3), Ashley Atokasena et Vincent Virginie (2), Julian Virginie et Pascal Léonard (1). De son côté, le BBRH Plaisance HBC a répliqué avec des réalisations de Norbert Provence (7), Jean-Philippe Bude et Ivan Herbu (3), Andy Serviable (2), Eugelio Deschamps et Yannick Manuel (1). Il est à noter que l’autre rencontre prévue samedi opposera en lever de rideau à 16h30 l’ASPL 2000 au BBRH Plaisance HBC.
Du côté des play-downs, Curepipe Blue Star a pris la mesure de Trou-aux-Biches sur le score de 32-16. Cette compétition s’achèvera dimanche avec la rencontre Curepipe Blue Star/Roches Brunes Wolf. Quant à la compétition réservée aux jeunes de 14 à 16 ans, elle suit également son cours. C’est ainsi que l’ASPL 2000 a disposé de Trou-aux-Biches (22-12). Deux rencontres sont prévues samedi et mettront aux prises Trou-aux-Biches au Curepipe Starlight (12h30) et Flacq à Bambous (14h30). Le Curepipe Starlight et l’USBBRH sont toujours invaincus dans cette compétition.