Les finales de la Go Sport Republic Cup de handball disputées dimanche dernier au gymnase de Phoenix, ont souri à l’Union sportive de Beau-Bassin/Rose-Hill (USBBRH) en masculin et au BBRH Plaisance HBC en féminin.
Si la victoire des Unionistes était plus que prévisible, par contre, celle de Plaisance n’était pas attendue. La formation entraînée par Gérard Jules disputait sa première finale dans une compétition officielle et a donc glané son premier titre.
Mais les deux finales ont été très disputées. En masculin, l’USBBRH menée par Stéphano Lagarde, meilleur réalisateur de l’équipe avec 8 buts, a finalement disposé de son rival de toujours, le Curepipe Starlight Sports Club (CSSC). Mais les Curepipiens et leur buteur, Pascal Yeung Yin In (7 réalisations), ont longtemps résisté. Le score à la mi-temps était de 12 buts partout. Ce n’est qu’en toute fin de rencontre que l’USBBRH a fait la différence pour l’emporter avec un écart de trois buts, 28 à 25.
La finale dames entre l’USBBRH et le BBRH Plaisance HBC a été extrêmement serrée. A la pause, les deux formations étaient à égalité, 10 partout, Plaisance ayant refait son retard qui était de 5 buts (4-9). La seconde période devait donner cours à un mano à mano, tant et si bien qu’à l’issue du temps réglementaire, le score était de 20-20. On a dû avoir recours à deux prolongations pour départager les deux équipes. C’est Plaisance qui eut le dernier mot, l’emportant 26 à 24.