C’est donc décidé. Maurice sera représentée à la Coupe des Clubs Champions de handisport de l’océan Indien (CCCHOI) prévue du 7 au 14 décembre prochain, aux Comores, par une délégation de 13 personnes au lieu de 25. C’est ce qu’a confirmé à Week-End la présidente du Physically Handicapped Persons Sports Federation (PHYSFED), Véronique Marisson. Selon elle toutefois, le budget manquant sera pris en charge par le ministère de la Jeunesse et des Sports, mais déduit du budget 2014 ! A noter que les quatre fédérations handisport bénéficient chacune d’un soutien annuelle à la hauteur de Rs 200 000.
A l’issue de la rencontre avec les clubs tenue mercredi et non mardi comme initialement programmée, la PHYSFED a annoncé à ceux concernés que la prise en charge de 13 billets d’avion a été approuvée par le MJS. « Par rapport aux athlètes qui se sont beaucoup investis dans les diverses compétitions organisées, nous ne pouvions ne pas faire déplacer les champions. Tout cela a un coût et le fait que notre budget est presque épuisé, le MJS a accepté de faire les frais pour 13 billets d’avion. En contre-partie, l’argent utilisé pour se déplacement sera déduit de notre prochain budget », a déclaré Véronique Marisson, laquelle se pose déjà beaucoup de questions par rapport à l’organisation des compétitions pour 2014 !
Avec les 13 billets obtenus, Véronique Marisson a expliqué que seulement sept basketteurs de la Fraternité mauricienne des Malades et Handicapés (FMMH) feront le déplacement. Si le club décide d’envoyer plus de représentants, il aura alors à entreprendre tous les frais de voyage. Deux tennismen du club seront également pris en charge, alors qu’au départ, il était question de quatre joueurs. En pétanque masculin, un bouliste seulement, de la Dolphin Wheelchair Association (DWA) de Mahébourg effectuera le voyage au lieu de quatre, alors qu’en tennis de table masculin, un seul pongiste sur deux se rendra aux Comores. La délégation aura pour responsable Lisemay Lim Kee. L’arbitre Ronnie Sissace sera de la partie.
Selon Véronique Marisson, des démarches sont actuellement en cours auprès d’Air Madagascar, afin de bénéficier d’un rabais et soulager ainsi les frais de déplacement. « Nous négocions aussi avec un responsable de la Fédération malgache d’Handisport, afin que nos athlètes puissent être hébergés dans un foyer pendant nos quatre jours de transit dans la Grande Île. Si nos démarches aboutissent, cela va soulager davantage nos dépenses », a-t-elle fait ressortir.
La présidente de la PHYSFED a ajouté que la délégation quitte le pays le 2 décembre pour Antananarivo et y séjourneront pendant quatre jours avant de mettre le cap sur Moroni le 5 décembre. « Nous voulions partir le 7 décembre pour éviter ce long transit à Madagascar. Malheureusement, le temps était un peu trop juste pour nous permettre de prendre la connexion sur Moroni le même jour », a indiqué Véronique Marisson. A noter que pour le retour prévue pour le 16 décembre, la délégation n’éprouvera pas les mêmes difficultés, puisqu’elle transitera cinq heures seulement à Madagascar avant de rentrer à Maurice.