C’est sur la distance traditionnelle des 1600m que les milers de la C2 en découdront pour l’épreuve principale de ce 40e acte. Vainqueur sur tapis vert à sa dernière participation, Captain Firth paraît réunir les meilleures conditions pour la victoire mais le porte-drapeau de l’écurie Foo Kune devra tout de même rester sur ses gardes face à l’opposition du jour.
La camapgne 2014 de Captain Firth a été tout bonnement remarquable, le protégé de Bud Gujadhur ayant enregistré quatre victoires et trois placés pour sept participations, prouvant au passage que son titre de meilleur coursier de 4-ans n’était point usurpé. Sa ligne moyenne est importance puisque Captain Firth a démontré qu’il possède un bon coup de reins. A la faveur d’un bon positionnement et d’un rythme régulier, le représentant de l’écurie Foo Kune aura des arguments à faire valoir au finish. Il est une première chance.
Mais ses adversaires ne viendront cependant pas la fleur au fusil, à commencer par Kalinago, qui reste sur une brillante victoire acquise il y a trois semaines. Bien qu’il aura affaire à des compétiteurs d’un tout autre acabit cette fois, ce fils de Tamburlaine pourra s’appuyer sur sa belle régularité pour venir jouer le trouble-fête. En l’absence d’un véritable frontrunner, il pourrait prendre le train à son compte. S’il n’est pas inquiété dans sa démarche, il sera le principal challenger de Captain Firth.
On est d’avis qu’Abington aurait pu repousser Captain Firth dans ses derniers retranchements il y a un mois s’il n’avait pas eu à changer de ligne quand il se retrouva sur les talons de Bobby Bear. Il fut cependant le meilleur finisseur de l’épreuve, ce qui laisse à penser qu’il aurait eu son mot à dire en cas d’un parcours plus limpide. Avec l’avantage de la corde cette fois, il devrait évoluer plus proche du pas. Sur sa fraîcheur, il peut jouer un vilain tour à ses rivaux.
Posse Comitatus avait subi la loi de ce même Kalinago à sa dernière sortie et essaiera de remettre les pendules à l’heure. Il n’est certes pas bien placé dans les boîtes mais il pourra compter sur l’apport des oeillères, dont il sera muni pour la première fois cette saison, pour suivre plus proche du pas. A son meilleur niveau, il demeure un compétiteur valable pour la victoire.
Kruger Rand tentera le difficile pari d’aligner une cinquième victoire de rang. S’il semble avoir conservé ses belles dispositions, le pensionnaire de l’écurie Merven ne s’est de plus pas montré à son avantage sur la distance, ce qui risque de compliquer sa tâche face à des adversaires plus aguerris. Il en est de même pour Rock Of Arts qui n’a pas encore brillé sur 1600m et qui pourrait souffrir d’un manque de rythme.
Recall To Life cherchera, pour sa part, le rachat après avoir été une petite déception à sa dernière sortie. Le bai brun nous a paru dans de meilleures dispositions ces derniers temps et pourrait jouer la carte de la fraîcheur afin de déstabiliser ses adversaires. Des progrès sont aussi attendus de la part de Solar Captain. Miné par des ennuis de santé cette saison, le pensionnaire de l’écurie Maingard sera cette fois associé à Jim Cassidy. Il peut surprendre.
Quant à Pierneef, il n’a pas été revu en compétition depuis sa participation dans le Maiden en septembre dernier. Il serait donc plus judicieux de le revoir.