La closing ceremony de Jaipur Foot Mauritius a eu lieu hier au centre Swami Vivekananda, Pailles, pour la première phase du projet Jaipur Foot Mauritius, une initiative de la Global Rainbow Foundation.
Dans le cadre de ce projet sept spécialistes de Jaipur Foot sont venus à Maurice afin de fabriquer sur mesure des prothèses aux personnes amputées afin qu’elles retrouvent leur mobilité. Ce projet de l’ONG Bhagwan Mahaveer Viklang Sahayata Samiti (BMVSS) est le fruit d’une collaboration entre Jaipur Foot et l’organisation locale Global Rainbow Foundation (GRF). Jaipur Foot Mauritius bénéficie du soutien de la SICOM Foundation. Pour cette première phase 165 amputés de Maurice et Rodrigues ont bénéficié d’une prothèse. « Jaipur Foot Mauritius a changé les vies de beaucoup d’amputés, aussi bien que de leurs familles, en améliorant leur mobilité, et par conséquent en leur permettant de mieux participer à la société. Nous sommes reconnaissants pour l’appui généreux des divers organismes et des différents donateurs qui permettent à ce projet de se produire. Il y a également le travail quotidien du personnel de GRF, de l’association des physiothérapeutes, de l’association des ergothérapeutes, des psychologues et de tous les volontaires, qui ont contribué chacun de leur propre façon. Nous ne pouvons pas oublier les amputés et leurs familles, pour leur patience, dans la fabrication de leur prothèse. Plusieurs amputés sont venus au centre dans un fauteuil roulant, mais sont repartis chez eux en marchant sans aide extérieure. Il faut aussi saluer l’équipe des sept techniciens de la BMVSS, qui ont laissé leurs familles à Jaipur au cours de la période de fêtes. Il ont travaillé jour et nuit, pour livrer toutes les prothèses. La première phase du projet Jaipur Foot Mauritius est terminée, et nous n’oublions pas tous les autres amputés dans le pays. La prochaine phase du projet est déjà engagée du 18 au 29 mars prochains, une nouvelle qui enchantera les 150 amputés sur notre liste d’attente toujours croissante », nous a expliqué Armoogum Parsuramen, le président de la Global Rainbow Foundation.