Cette cinquième journée a démarré sur une piste molle à 3.1 unités suite aux averses qui ont arrosé la capitale durant la nuit de vendredi. Après la troisième épreuve, le pénétromètre affichait 3 unités, mais ce n’est pas pour cela qu’on eut droit à de meilleures performances chronométriques. En effet, la moyenne des vainqueurs d’hier était d’environ 5 secondes supérieures à celles de leurs class records respectifs. À titre d’exemple, Alpha Pegasi remporta l’épreuve phare sur 1365m en 1.26.09, tandis qu’un 1400m fut couvert en 1.29.58. Néanmoins, on put voir émerger quelques petits champions à l’instar de Var’s Dream et Count Henry, qui ont survolé leurs épreuves respectives avec des chronos plus honorables.
S’il avait commis quelques erreurs lors de ses premières montes au Champ de Mars, Kersley Ramsamy semble avoir trouvé ses marques sur notre hippodrome. Le cavalier mauricien, victorieux une semaine plus tôt sur Golden Ball, se signala hier avec un beau doublé signé Black Tractor et Alpha Pegasi, et regagne l’Afrique du Sud où il terminera son apprentissage avec trois victoires. Alpha Pegasi tira profit de sa ligne intérieure pour obtenir un parcours en or derrière Ryder Cup avant de forcer la différence au finish.
The Tripster s’élança maladroitement de sa stalle et dut être sollicité pour déborder Ryder Cup, qui s’était montré le plus prompt de sa première ligne. Visiblement peu intéressé à mener les débats, Steven Arnold n’insista pas lorsque The Tripster le contourna dans le premier tournant. Bien que le meneur imprimat une allure modérée, il comptait deux bonnes longueurs sur Ryder Cup. Kersley Ramsamy profita, lui, de sa deuxième ligne pour placer Alpha Pegasi sur les barres dans le dos de Ryder Cup et il fit l’essentiel pour empêcher Jolie Roger de lui ravir cette position. Après que Lerena eut demandé un effort à Tabreek pour conserver la corde face à New Hampshire, le coursier de Gilbert Rousset se montra ardent et dut être déboité afin d’éviter les talons d’Alpha Pegasi, poussant ainsi New Hampshire à évoluer en troisième épaisseur à partir de là. Split The Breeze, qui avait été gêné au départ, en profita pour se rapprocher à la corde. Repris sur le premier furlong, Mr Leyend fermait la marche et se contenta d’une course tranquille pour sa rentrée.
The Tripster durcit l’allure à partir de la route, tout en gardant les réserves pour l’ultime ligne droite. Ryder Cup fut déboité dans la dernière courbe pour se lancer à ses trousses, ce qui permit à Alpha Pegasi de bénéficier d’un boulevard à la corde. Le futur gagnant eut davantage d’espace sur les derniers 100m, car The Tripster versa à l’extérieur sous la cravache de Rama, incommodant Ryder Cup qui gêna à son tour Jolie Roger, qui dut être repris. New Hampshire fut également gêné suite à cet incident. Rama plaida coupable sous la règle 160 A (f) de « careless riding », écopant d’une suspension d’une semaine. Alpha Pegasi refit, lui, du terrain à chaque foulée à l’intérieur pour s’imposer par une longueur. C’était sa première victoire sur notre turf en dix sorties.