Un premier suspect à la suite du braquage de la succursale de la Barclays Bank, à la rue Desforges, Port-Louis, a été arrêté vendredi après-midi. Il s’agit d’un dénommé Giovani Malick, 23 ans, habitant Roche-Bois. Il est connu des services de Police. Une partie du butin a été retrouvée.
La succursale de la Barclays Bank à la rue Desforges, Port-Louis, a été le théâtre d’un hold-up, vendredi, à la mi-journée. Deux individus portant chacun un casque intégral et armés de sabres ont fait irruption dans la banque.
Un des deux braqueurs lança au gardien de sécurité: « Eski mo bizin tire mo casque, la? » Quand ce dernier lui répondit par l’affirmative, il le maîtrisa très vite. Entre-temps, son complice s’empara d’une caisse et dévalisa Rs 140 000. Il demanda à une employée de 25 ans d’ouvrir l’autre caisse, mais celle-ci lui fit comprendre qu’elle n’avait pas les clés.
Ce vol à main armée s’étant déroulé vers 13h15, plusieurs employés étaient sortis pour le déjeuner. A l’intérieur, il y avait au moins cinq membres du personnel, dont des femmes. Aucun client n’était présent. Une fois leur forfait commis, les voleurs ont décampé à bord de leur motocyclette, garée à la rue d’à côté, soit la rue Joseph Rivière. L’alerte fut donnée peu de temps après.
La nouvelle s’est rapidement répandue à la rue Desforges. Des commerçants et une foule de badauds se sont amassés à proximité de la banque. Une commerçante de la rue Joseph Rivière a déclaré avoir entendu quelqu’un courir et crier « Voler voler! » 
La Police de Trou Fanfaron, mandée sur les lieux, a eu fort à faire pour éloigner les curieux et maintenir un peu d’ordre. Les Scene of Crime Officers (SOCO) sont venus vers 14h30 en vue de prélever des indices. Les images de caméra de surveillance à l’intérieur de la banque ont été visionnées. 
C’est un appel d’une habitante de Baie-du-Tombeau qui a mis les limiers de la CID nord sur la brèche. Elle a déclaré à la Police que des activités suspectes se déroulaient derrière sa maison.
Une fois sur les lieux, les policiers ont retrouvé un sac fermé à l’aide de raphia et contenant des vêtements dont des blousons noirs et des casques. Fort de ces élements et du profil des suspects à partir des images de caméras de surveillance, la police devait procéder dans l’après-midi à l’arrestation de Giovani Mallick. Rs 43,000 ont été retrouvées au domicile de ce dernier. Il est toujours en détention policière. Son complice est recherché.
Personne n’a été blessée pendant le vol à main armée.
L’enquête est menée par l’inspecteur Luchan du poste de Trou Fanfaron et l’Inspecteur Lazarre du CID Port-Louis (Nord), sous la supervision du Divisional Commander Delawarally.