Jeff Rasmussen, un étudiant danois de 24 ans qui devrait terminer ses études au Danemark au début de l’année prochaine, devra d’abord attendre le verdict de la Cour intermédiaire avant de savoir s’il pourra quitter le pays. Il est poursuivi pour avoir été en possession de 140 graines de cannabis, 57 feuilles de papier à rouler et une cartouche contenant des substances nocives, lors de son interpellation à l’aéroport SSR le 22 novembre 2014. Défendu par Me Jean-Claude Bibi, il a plaidé coupable des trois charges portées contre lui.
Une douanière postée à l’aéroport SSR, appelée à la barre des témoins ce matin, a confirmé que le samedi 22 novembre 2014, elle avait sécurisé les pièces à conviction saisies sur Jeff Rasmussen. Contre-interrogée par Me Jean-Claude Bibi, elle a fait ressortir que l’accusé avait coopéré avec les forces de l’ordre, avait fait ses excuses et avait lui-même retiré les feuilles de papier à rouler de sa poche.
Le PS Jeanneton, affecté à l’ADSU, a été appelé à la barre pour lire la déposition de l’accusé, dans laquelle celui-ci déclare être venu à Maurice pour rencontrer des amis mauriciens qu’il avait connus lors d’un semestre passé à l’université de Maurice en 2011. La drogue et autres objets saisis étaient pour sa consommation personnelle. La valeur marchande de la drogue est estimée à Rs 14 000.
Pour sa défense, l’accusé a déclaré qu’il doit terminer ses études début février et que ses examens sont prévus le mois prochain. Il s’est excusé en Cour, ajoutant qu’il ne savait pas que cette drogue était illégale à Maurice. Dans sa plaidoirie, Me Jean-Claude Bibi a réclamé la clémence étant donné la valeur marchande de la drogue, le jeune âge de l’accusé « who is on the eve of his professional career » et le fait qu’il a coopéré avec les autorités. Le magistrat Azam Neerooa prononcera la sentence le 30 décembre. L’étudiant danois a passé 30 jours en détention préventive.