La société réunionnaise SAPMER, désormais implantée à Maurice, a invité la presse hier après-midi à découvrir le premier thonier senneur battant pavillon mauricien. L’occasion pour elle d’inaugurer dans le même temps sa nouvelle usine de transformation de thons, située dans l’enceinte du MFD.
Yannick Lauri, PDG de SAPMER – 2e armateur de pêche français –, est l’opérateur de la « grande pêche » dans les eaux des terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF) au départ de La Réunion. « SAPMER a commencé à pêcher la langouste en partenariat avec un Malgache. Et lorsque cette activité a cessé en 1949, SAPMER s’est lancée dans la pêche au thon », dit-il. Eric Tavian, responsable de production de Tuna Processing Services Indian Ocean Ltd, dira que cette unité de transformation vient compléter les capacités de production de l’usine Mer des Mascareignes, à Maurice, opérationnelle, elle, depuis 2008, et qui est dotée d’une capacité de traitement est de 9 000 tonnes par an et d’une capacité de stockage de 1 800 tonnes à -40°C.
Avec l’usine des Mascareignes et celle de SAPMER, les promoteurs s’attendent à traiter annuellement 30 000 tonnes de thons brutes à Maurice. L’usine emploie 90 salariés, produit 80 tonnes de thons par jour et arrive à absorber et traiter jusqu’à 21 000 tonnes brutes de thons. Elle s’attend en outre à augmenter sa capacité fin 2014-2015 pour atteindre 60 000 tonnes par an.
SAPMER dispose d’une flotte de navires modernes et a fait le choix d’investir dans des thoniers senneurs nouvelle génération, permettant une surgélation à bord à -40°C.
L’usine de transformation et de valorisation des produits halieutiques Mer des Mascareignes de Maurice agit en partenariat d’une joint-venture à 50/50 avec la société mauricienne Seafood Hub Ltd. Implantée dans l’enceinte du Port franc, à Port-Louis, Mer des Mascareignes dispose d’une superficie de 1 500 m2 et d’une capacité de 9 000 tonnes par an. Le poisson entier surgelé à bord des navires est par la suite transformé en longes, steaks, etc… et ce sans décongélation, selon un cahier des charges strict. Avec le renforcement de ses capacités de stockage à -40°C, SAPMER est parvenu à finaliser son dispositif logistique à Maurice et peut non seulement accueillir la cargaison de ses thoniers senneurs, mais également réaliser du stockage avec adressage pour ses produits. Les principaux pays d’exportations de SAPMER sont l’Asie, le Japon, les USA, l’Afrique du Sud et l’Europe.