L’inondation qui leur a coûté cher est la source d’un problème de tout-à-l’égout selon certains habitants de Cité Roma.

Maryse Brutus, une habitante de la localité déplore que le problème de tout-à-l’égout perdure depuis fort longtemps. À chaque grosse pluie, certaines maisons sont partiellement inondées sans que les familles ne puissent faire grand-chose.

Lors de la montée des eaux faisant suite aux grosses pluies du dimanche 17 février, plusieurs maisons de la cité ont été inondées dans « une fraction seconde » selon les habitants.

Chez les Anthony, l’eau boueuse a envahi trois maisons de la cour familiale. Ces familles ont été victimes de pertes matérielles notamment en matelas, meubles et vêtements. Selon un membre de la famille, « quand l’eau a commencé a pénétré la maison on n’a pas eu le temps de sauver grand-chose, on a préféré penser à se mettre à l’abri ».

Hier, mardi, ces familles étaient encore au nettoyage de leurs maisons où l’odeur de la moisissure avait déjà pris place. Dans la rue, des meubles et vêtements  » ki pa pou kapav servi ancor » étaient entassés. Les habitants de Cité Roma sollicite le gouvernement de revoir le système de tout-à-l’égout de la localité.