Le ministère de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale a participé à la chaîne de solidarité en faveur des habitants de Canal Dayot et de Sable Noir, victimes des inondations meurtrières de samedi dernier. Sheila Bappoo a rencontré les sinistrés hier et leur a offert des ustensiles de cuisine et d’autres articles de première nécessité.
« Je connais vos problèmes et vos besoins. Je suis ministre certes, mais avant tout, je suis mère de famille et grand-mère et je suis profondément touchée par ce qui vous est arrivé », a d’emblée déclaré Sheila Bappoo aux sinistrés rencontrés.
La ministre, qui était accompagnée de plusieurs hauts fonctionnaires de son ministère, a parcouru plusieurs mètres dans les rues de Canal Dayot et s’est entretenue avec les habitants avant de leur remettre la donation. Ces articles de première nécessité sont offerts pour leur permettre de sortir petit à petit de la situation pénible et désastreuse dans laquelle ils se sont retrouvés depuis ce terrible drame de samedi dernier.
Quelque 80 familles sinistrées ont ainsi bénéficié de ce soutien conjoint du ministère de la Sécurité sociale et du Fonds de Solidarité nationale.
Outre Canal Dayot, la ministre Sheila Bappoo s’est rendue également à Sable Noir où dix familles ont été particulièrement affectées par ces crues de samedi dernier. Elle se propose dans les jours à venir de se rendre à Pailles et Guibies en vue de remettre des dons à une trentaine de familles également sinistrées.
Dans une déclaration à la presse, Sheila Bappoo a souhaité que des travaux de réhabilitation des régions affectées se déroulent dans de meilleures conditions et à un rythme accéléré. Elle a ainsi repris, a-t-elle affirmé, le souhait du chef du gouvernement, Navin Ramgoolam, qu’elle a dit avoir rencontré dans l’après-midi de mardi.
Dans le cadre des travaux de réhabilitation des régions affectées, la ministre Bappoo a appelé à la collaboration étroite des habitants et des ONG engagées dans les opérations de soutien aux familles des quartiers sinistrés.
Suite aux craintes exprimées par les habitants quant à une éventuelle détérioration des conditions climatiques durant le week-end, la ministre de la Sécurité sociale leur a promis le soutien des autorités et leur a demandé d’avoir du courage dans l’éventualité de nouvelles averses et de crues. Elle a aussi tenu à rendre hommage à l’élan de solidarité de la propriétaire d’un immeuble qui se trouve sur la route principale à Grande-Rivière-Nord-Ouest qui a volontairement proposé à des personnes de prendre abri temporairement dans son bâtiment.
Une autre appréhension des sinistrés relative aux vols des dons qui leur sont destinés par des étrangers a aussi suscité un commentaire de la ministre. Ils lui ont demandé d’évoquer la question avec le Premier ministre quant à une présence policière plus accrue dans la région sinistrée de façon à ce que des intrus ne profitent de la situation pénible dans laquelle vivent les familles sinistrées.