La poursuite dans l’affaire MedPoint  n’a pas objecté hier à la motion de Variation Order du leader du MSM. La requête de Pravind Jugnauth d’être autorisé à effectuer un voyage à l’étranger a été agréée hier en Cour N° 4 du tribunal de district de Port-Louis. Le magistrat Ramburn lui a toutefois imposé une caution de Rs 50 000. Pravind Jugnauth devra être rentré au pays le 30 juillet et il aura à se rapporter en cour le 1er septembre.
Dans sa demande, il avait émis le souhait de pouvoir se rendre à Dubaï et en Angleterre pour rendre visite à sa fille.
Le plaignant avait présenté sa motion en début de semaine. Rappelons que Pravind Jugnauth avait été interpellé le 2 septembre 2011 dans le cadre de l’enquête de l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) sur le rachat de la Clinique MedPoint par l’État au coût de 144,7 millions.