source photo : internet

Le Mauricien Romi Ramtohul, âgé de 44 ans, a été condamné à une amende de 200 euros (environ Rs 8 000) pour avoir traversé dangereusement devant des véhicules alors qu’il était sous l’influence de l’alcool. L’incident s’est déroulé dans le centre-ville de Dublin, en Irlande. Son avocat a indiqué à la Dublin District Court que le quadragénaire était un sans domicile fixe et vivait « de sa débrouillardise ».

L’accusé qui dit vivre dans un foyer dans la capitale irlandaise a plaidé coupable d’avoir bu, mis en danger, menacé des automobilistes et utilisé un langage insultant à la jonction de la rue Parnell le 31 décembre dernier. C’est un sergent de police qui l’avait repéré pendant qu’il traversait la rue dangereusement à plusieurs reprises. Les véhicules étaient obligés de ralentir pour éviter la collision. À un moment donné, Romi Ramtohul a même tenté de donner un coup de tête à une voiture qui est passée à côté de lui.

Dans un autre procès concernant ce Mauricien qui vit en Irlande depuis 13 ans, un policier l’avait aperçu avec une canette de bière à la main le 11 février sur Moore street. L’officier lui a alors demandé de mettre la canette vide dans une poubelle. Mais le quadragénaire s’est mis à l’insulter. Il a été arrêté car il ne voulait pas changer de comportement. Son avocat John O’Doherty a déclaré à la justice qu’avant d’être SDF, Romi Ramtohul travaillait comme un chef dans un restaurant.

Mais sa vie a basculé quand il a commencé à avoir des crises. Finalement, le Mauricien a perdu son travail. Selon son avocat, tous les problèmes légaux auxquels il fait face sont liés à son penchant pour l’alcool. « À certains moments, il buvait trop et c’est la raison pour laquelle il faisait face à des troubles mentaux. Il n’est pas violent », a estimé l’avocat John O’Doherty. « Il a tenté de donner un coup de tête à une voiture », a noté le juge Brain Smyth.