Ils avaient annoncé du lourd, un répertoire varié, rythmé et plein de surprises. Samedi dernier, lors de leur live session au Shotz à Flic en Flac, l’ex-candidat de X-Factor Australia 2014, Jason Heerah, et Linzy Bacbotte ont rempli leur part de contrat. L’ambiance était bien au rendez-vous. Elle est montée crescendo, pour ne plus redescendre.
Pendant près de deux heures, le public s’est laissé séduire par le talent incontesté des deux artistes, qui se sont donnés à fond dans cet échange musical. Profitant de cette soirée, ils ont présenté chacun un nouveau titre : Chasing love pour Jason Heerah (prévu sur son tout premier album, qui sortira en septembre en Australie) et Mo ena enn rev de Linzy Bacbotte. Pour ce nouveau single, la chanteuse s’inspire des parcours exceptionnels de Martin Luther King et de Nelson Mandela. Du début à la fin, la paire Heerah/Bacbotte a su transmettre et partager son énergie et sa passion à l’assistance, composée principalement d’amis artistes et de proches.
Pour ce premier vrai contact avec les Mauriciens, la joie et l’enthousiasme de Jason Heerah étaient palpables. Il n’a pas hésité à mouiller la chemise. Un peu comme ce fut le cas lors de son passage dans l’émission de téléréalité, le chanteur n’est jamais resté très loin de sa batterie. L’ex-finaliste de X-Factor, passionné de reggae et de musique locale, a le rythme dans la peau et il l’a démontré, samedi dernier.
Linzy Bacbotte a assuré la première partie de la live session. Pour sa playlist, elle a choisi d’alterner entre ses propres compositions et des reprises comme le Say Yes de Michelle Williams, Jailer d’Asa ou encore la version reggae du morceau Human Nature de Michael Jackson, en duo avec Jason Heerah.
La soirée s’est achevée sur le nouveau morceau Seggae Paradise, interprété en duo par l’Australien d’origine mauricienne et Zulu.