Selon les articles de la Charte des Jeux, le Réunionnais Florent Sinama-Pongolle (ex-pro à Liverpool) serait totalement éligible

Le Conseil international des Jeux (CIJ) a voté, en décembre 2017, un amendement qui fera date dans les annales des JIOI, octroyant le droit de participation aux JIOI à tous ceux qui ont été naturalisés et licenciés une année avant le coup d’envoi des hostilités. Concrètement, qu’apporte cet amendement ? Il faut d’abord comprendre la portée…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In