Si le but était de s’améliorer, les nageurs locaux actuellement à Glasgow ont atteint ce premier objectif au Tollcross Swimming Centre mais n’ont en revanche obtenu aucune qualification. Pour sa part, Bradley Vincent a amélioré le record national du 50m papillon en réalisant un chrono de 25″79, soit 0″03 de moins que son ancienne marque. Il a pris la 6e place de sa série et s’est classé 22e au général. Le Sud-Africain Chad Le Clos, champion olympique 2012, était engagé dans la même série. Il s’est qualifié pour la demi-finale en prenant la 3e place au général en 23″65.
Quant à Olivia de Maroussem et Mathieu Marquet, ils ont également amélioré leurs chronos au 200m nage libre (dames) en 2’07″98 et au 100m dos (hommes) en 1’02″55 respectivement. En ce qui concerne Emily Chan Chee, elle a nagé le 100m papillon en 1’07″93 avec 1″43 de retard comparé à sa meilleure marque personnelle. Du côté des handisportifs catégorie S9, Scody Victor a disputé la finale du 100 m nage libre hier soir. Il a amélioré de 1″20 ses minima réalisés à Maurice en prenant la 6e place lors de sa dernière course avec un chrono de 1’18″89.
Le pays qui a dominé ce premier jour de compétition est l’Australie qui, après s’être imposée dans plusieurs séries, s’est qualifiée pour les finales où elle a remporté jusqu’ici 7 médailles : 2 or, 2 argent et 3 bronze. Aujourd’hui, deux Mauriciennes sont en action au 50m nage libre : Emily Chan Chee (4e série) et Olivia de Maroussem (5e série). Leur temps d’engagement est de 27″77 et 27″56 respectivement.