Après Gus le magicien qui a été un succès, Titanium Events Club propose un concert avec des finalistes de The Voice 5, version française. MB14, Tamara, Sol, Lena Woods et les Arcadian seront en concert le 1er octobre à 20 heures au J&J Auditorium, Phoenix.
Rahifa Moossa, directeur de Titanium Events Club, affirme que ce concert « sera grandiose et à l’attente des fans mauriciens ». « Ce projet a nécessité un an de préparation pour pouvoir réunir sur la même scène sept voix d’or ». Une surprise, dit-elle, est même prévue durant le concert, mais elle n’en dira pas plus. Les artistes, une fois contactés par Titanium, ont immédiatement accepté l’invitation. En sus des chansons qui seront interprétées lors du concert, les fans pourront aussi découvrir en exclusivité le premier single du groupe The Arcadian, composé de Florentin, Yoann et Jérôme. Musiciens et chanteurs, tous les trois forment un groupe depuis deux ans, et ce sans leader. Ils ont beaucoup fait parler d’eux grâce à leur reprise de Sapés comme jamais de Maître Gims.
MB14, lui, pratique le beatbox comme personne, surprenant public et coaches à chacun de ses passages. C’est en interprétant Teardrop de Massive Attack accompagné de sa Loop Station, appareil électronique qui lui permet de faire sa musique avec sa voix comme seul instrument, qu’il a mis les téléspectateurs et le public en hypnose. MB14, de son prénom Mohamed, est un passionné de musique rap et hip-hop et compose ses propres textes. Il a surpris le public par son interprétation de Bohemian Rhapsody. Quant à Tamara, qui a ému le public dès les premières auditions, elle a séduit les organisateurs de The Voice. Cette jeune Québécoise de 24 ans a reçu très rapidement le buzz des quatre membres du jury, à savoir Florent Pagny, Mika, Zazie et Garou, lors de son interprétation de Knockin’ on Heaven’s Door de Bob Dylan. La jeune femme n’a ensuite pas rejoint l’équipe de Garou, lui aussi Québécois, mais celle de Mika qui s’est rapidement emballé. Chacune de ses apparitions déclenche une foule de compliments des coaches et des téléspectateurs. D’ailleurs, sur les réseaux sociaux, certains la voyaient déjà en finale. En trois chansons seulement, cette artiste s’est fait un nom ou plutôt un pseudonyme et fait partie des candidats les plus plébiscités sur les réseaux sociaux. Ses interprétations de Crazy de Gnarls Barkley, de Purple Rain de Prince et Des armes, un poème de Léo Ferré mis en musique par Noir Désir, ont marqué les esprits.
Avec sa harpe, Lena Woods a, elle aussi, envoûté les quatre coaches. Lena est une passionnée de musique. Chez cette étudiante au conservatoire, le chant et la harpe se mêlent à son style de prédilection : le rock. C’est sur la scène de The Voice qu’elle a choisi de partager son style décalé. Du haut de ses 27 ans, Lena Woods est loin d’être une novice. Ayant une préférence pour le jazz et le rock, la jeune femme s’amuse à jouer avec les deux styles musicaux avec sa harpe.
Rendez-vous est donné pour ce concert unique le 1er octobre à 20 heures au J&J Auditorium, Phoenix. Les prix des billets : Rs 1 200 (VIP), Rs 1 000 (Gold), Rs 800 (Silver), Rs 600 (Bronze) et Rs 700 (Balcon).