Depuis 5h30 ce dimanche 8 septembre 2013, le tombeau du Père Laval est ouvert et le restera sans interruption jusqu’à 20h00 demain, lundi 9 septembre pour accueillir les pèlerins dans le cadre du traditionnel pèlerinage annuel à ce sanctuaire de Sainte-Croix où repose, depuis sa mort, le 9 septembre 1864, le bienheureux Apôtre de l’île Maurice.
Comme chaque année, ils seront des dizaines de milliers – hommes, femmes et enfants – venant des quatre coins de l’île, et même de l’étranger, à converger, la plupart, à pied, vers la sépulture du saint homme, «repère historique, social et humain, depuis 1865, pour bon nombre de Mauriciens», selon le père Henri Arthé, Supérieur de la Congrégation du Saint Esprit. La cathédrale Saint Louis à Port-Louis sera, une nouvelle fois, cette année, le point de ralliement pour ceux qui, dans la soirée d’aujourd’hui, viendront prendre un temps de préparation spirituelle avant de marcher vers Sainte-Croix.
Un premier groupe de pèlerins est, ainsi, attendu aux abords de la cathédrale à 18h pour ceux qui souhaitent assister à la messe de 20h30 au sanctuaire. Messe qui sera retransmise en direct à la télévision. Un deuxième groupe de marcheurs partira de la cathédrale à 20h pour assister, à Ste-Croix, à la messe de 22h30. Par ailleurs, outre les messes dominicales normalement prévues ce 8 septembre en l’église de Ste-Croix, une messe additionnelle sera dite à 15h00 au cours de laquelle l’évêque de Port-Louis, Mgr Maurice Piat, confiera au Père Laval le projet catéchétique diocésain, Kleopas, qui est sur le point d’être mis en route.
Demain, lundi 9 septembre, jour, à proprement parler, de la Fête du Père Laval, des messes seront célébrées à l’église de Sainte-Croix toutes les deux heures à partir de 6h00 le matin et jusqu’à 18h00 dans l’après-midi. Par ailleurs, des dispositions seront, une nouvelle fois, prises par les autorités policières en vue d’un contrôle strict des marchands de rue autres que les commerçants dûment établis qui s’aviseraient à exercer dans les rues limitrophes au sanctuaire de Sainte-Croix ainsi que tout au long de l’itinéraire officiel d’emprunteront les pèlerins, de la cathédrale jusqu’à Sainte-Croix.
«Nous encourageons les pèlerins à donner à ce pèlerinage du Père Laval la dimension pénitentielle propre à tout pèlerinage et les invitons à marcher en se munissant, uniquement, d’une bouteille d’eau et d’éviter de consommer toute boisson et toute nourriture qui feraient de leur pèlerinage un divertissement», déclare, à ce propos, le père Arthé.