Aurore Perraud, parlementaire et présidente de l’aile féminine du PMSD, a déclaré que ce « parti est le seul à accorder plus de place à la femme en politique ». C’était ce matin lors d’une conférence de presse à l’hôtel Saint Georges à Port-Louis dans le cadre de la Journée internationale de la femme, observée aujourd’hui.
« Le PMSD a aligné 11 femmes sur 22 candidats aux dernières municipales, présentant également la plus jeune candidate, Juliana Trapu (Ward 8 – Port-Louis) », a soutenu Aurore Perraud. La présidente de l’aile féminine des bleus a aussi rappelé les accomplissements du leader du parti Xavier-Luc Duval et du père de celui-ci, Gaëtan, en ce sens. Pour la Permanent Private Secretary, le PMSD est un parti qui permet à la femme mauricienne de pratiquer la politique active. « Il est temps de reconnaître l’autonomisation des femmes à Maurice ainsi que son progrès dans le monde du travail », a-t-elle soutenu.
Aurore Perraud était entourée ce matin de Violet Moothia, porte-parole de l’aile féminine des bleus, des conseillères de Curepipe, Dominique Chaton, Malini Seewocksingh et Nathalie Gopee et de la de Quatre-Bornes, Poonum Thylam. Faisant état des projets du gouvernement visant à encourager les Mauriciennes à se prendre en main, les intervenantes ont rappelé que les femmes ont désormais la chance de faire de la politique active. Dans cette optique, le PMSD multiplie actuellement les réunions dans diverses régions afin de renforcer cette unité du parti.
Violet Moothia a, pour sa part, dit multiplier les rencontres avec les femmes afin de prendre connaissance de leurs difficultés mais aussi de leur insuffler l’esprit du PMSD qui prône l’égalité entre l’homme et la femme. Malheureusement, note-t-elle, « de nombreuses femmes ne sont pas au courant des facilités que leur offre le gouvernement ». « Il faudrait organiser des campagnes de sensibilisation et de promotions durant les soirées afin de toucher un plus grand nombre. »
L’émancipation de la femme mauricienne, la mise en valeur de l’intelligence, du courage et du potentiel féminin sur le plan individuel, éducatif ainsi qu’en politique sont ce que prônent les membres de l’aile féminine du PMSD. Le thème retenu par le parti cette année dans le cadre de la Journée internationale de la femme est « Femmes en avant ».
Le PMSD a également annoncé la tenue du Congrès de l’aile féminine le 14 avril. Aucun détail n’a été dévoilé concernant le lieu et les activités en ce sens.