Kevin O’Keeffe (Mutecell) est de retour aux platines mauriciennes. Le samedi 24 janvier, il se produira au Baz’Art. Il se confie sur son style underground et ses débuts en tant que producteur de son label Mutewax en Belgique.
Lorsqu’il lève la tête pour observer les étoiles, il s’envole vers l’ancienne vie. Là où il n’y a pas de mélodie, où seuls les battements se font entendre pour établir une communication avec les esprits chamans et être en transe.
Lorsqu’il y parvient, il s’approche des platines, se prénomme Mutecell et va à la recherche de cette musique qu’il appelle techno. Elle l’ensorcelle, le fait voyager entre les éclipses et la lumière de Vénus.