Le tireur mauricien d’origine rodriguaise, Facson Perrine, champion d’Afrique et médaillé d’or à la Coupe du Monde dans la catégorie des -63,5 kg, bénéficie dorénavant du soutien de La Sentinelle, lui qui se se prépare pour les Championnats du Monde de Kick-Boxing, prévus en Macédoine du 22 au 30 octobre. Au cours d’une cérémonie tenue le jeudi 25 août, Facson Perrine a reçu des équipements, qui l’aideront à poursuivre sa progression.
Denis Ithier, directeur général du groupe La Sentinelle, est d’avis que ce soutien apporté à Facson Perrine, lui sera bénéfique en tant qu’athlète mais aussi en tant qu’homme. « La Sentinelle a toujours été très engagé dans le sport. Facson Perrine représente l’avenir, le talent et la persévérance. Nous croyons en son potentiel et nous voulons lui donner les moyens nécessaires pour qu’il gravisse les échelons. »
Devanand Ritoo, ministre de la Jeunesse et des Sports, a lui voulu saluer l’humilité du jeune tireur mauricien. « Facson est un garçon très respectueux, et rempli d’humilité. Il ne faut pas oublier que pour réussir dans le sport, il faut faire preuve d’une grande simplicité. C’est la clé du succès. Facson est un porte-drapeau admirable, qui donne toujours le meilleur de lui-même, et je suis sûr et certain qu’il continuera à faire honneur à son pays », indique Ritoo.
Jérémie Rousseau, président de la Fédération Mauricienne de Kick-Boxing et des Disciplines Assimilées (FMKBDA), a quant à lui, estimé que ce sera une nouvelle motivation pour Perrine. « Il est conscient de ses responsabilité surtout avec les Championnats du Monde qui arrivent à grand pas. J’ai souvent la chance de côtoyer ce jeune homme et je dois dire qu’il a toutes les qualités requises pour être un grand champion », dit Jérémie Rousseau. Le principal concerné, qui s’entraîne sous la férule de Judex Jeannot, a également tenu à remercier celui qui l’a poussé à pratiquer cette discipline, à savoir son oncle, Jean-Claude Spéville. « S’il n’avait pas été là, je ne serai jamais devenu un champion. C’est lui qui a été à la base de ma réussite », évoque Perrine.
« Concernant ma participation aux Championnats de Monde, je reste persuadé que je peux remporter la médaille d’or. Je m’entraîne d’arrache-pied pour cela et je ferai tout pour atteindre mon objectif. Je connais mes capacités. Je tiens à dire un grand merci à La Sentinelle pour les équipements et leur parrainage. Je compte leur faire honneur lors des compétitions à venir ».