La seconde partie des championnats nationaux K1 en kick-boxing s’est tenue samedi dernier sur le parking de Super U Grand-Baie. Le supermarché avait patronné cette compétition en collaboration avec la Fédération mauricienne de kick-boxing et disciplines assimilées (FMKBDA). Les stars du kick-boxing local, James Agathe, Fabrice Bauluck, Boris Brisonnette, Facson Perrine et Burtlan Simiss, étaient présents pour des démonstrations techniques, ce qui a agrémenté l’événement. Le vainqueur a été Fanfan Nagamah, habitant de Mahébourg, dans la catégorie des -57 kg. Son adversaire, Ludovic Moutou, de Grand-Baie, s’est incliné à l’issue de trois rounds lors de cette finale.
Médaillé de bronze à la dernière Coupe du Monde, Fanfan Nagamah est un passionné du kick. Détenteur de plusieurs titres au niveau local, il vise encore plus haut. « Je dois encore m’entraîner car les tireurs sont de haut niveau. Je remercie ma famille, mon entraîneur, mes amis et tout ceux qui sont là pour moi. Mon adversaire de la soirée était également à la hauteur », fait-il ressortir. Le vice-champion d’Afrique, champion de Maurice en full contact parmi tant d’autres titres qu’il accumule depuis 2010 a pour objectif les championnats d’Afrique et la Coupe du monde la saison prochaine.
Quant à son entraîneur, Cursley Bauluck, il se dit fier de son poulain. Il souligne que Fanfan Nagamah travaille dur pour atteindre ses objectifs, mais souhaiterait toutefois qu’il en fasse davantage pour atteindre les sommets. « Il n’hésite pas à faire des sacrifices là où il faut. Nous nous entraînons quatre fois par semaine en plein air et j’avais confiance en lui pour ce combat », soutient-il
Cette compétition a permis de découvrir une étoile montante. Brice Barbe, de Beau Bassin Rose-Hill, en a impréssioné plus d’un, ce qui lui a valu la palme de meilleur tireur en cette fin d’année. Le champion de full contact et low kick 2013 a ajouté le titre de champion de K1 à son palmarès. Dérrière lui nous retrouvons Kenny Sifflet à la deuxième place et William Bouton, troisième.
De son côté, Gaëtan Moutou, de Grand-Baie, a décroché la palme de meilleur entraîneur en comptant le nombre de victoires de ses boxeurs au cours de la soirée. « Mon coéquipier et moi avons travaillé dur et je partage avec lui ce mérite. Nous avons fait du bon travail ensemble et nous en avons récolté les fruits », laisse-t-il entendre.
Quant à Jean Claude Leung, le représentant Super U, il a dit son appréciation de cette compétition. « Nous sommes heureux de nous associer à la FMKBDA pour cet événement. Nous voulons aider les jeunes et continuer à collaborer l’année prochaine pour promouvoir cette discipline. »