Les présélectionnés à la Coupe du Monde de kick-boxing ne devront plus se faire de soucis. Suite à la rencontre tenue jeudi entre le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, et les dirigeants de la Fédération mauricienne de kick-boxing et disciplines assimilées (FMKBDA), il a été décidé qu’un moyen de transport sera mis à leur disposition dans le cadre de leur préparation en vue de cette échéance mondiale prévue en Hongrie en mai.
« Cela constitue une excellente initiative. Le ministre a ouvert une porte pour ces six prochaines semaines et les tireurs ne pourront que s’en réjouir. Nous saluons son approche », affirme Jérémie Rousseau, président de la FMKBDA.
Ce dernier était accompagné lors de cette rencontre du secrétaire Sanju Bhikoo, alors que le MJS était également représenté par le desk officier Somoo Pillay et le conseiller Richard Achille. Il est à noter que les séances d’entraînement au gymnase de Roches Brunes se déroulent au rythme de cinq fois la semaine.
De ce fait, les tireurs pourront entamer la dernière ligne droite de leur préparation avec encore plus de détermination. D’autant que les places seront chères pour une sélection finale qui sera établie à l’issue du gala face aux Réunionnais le 20 avril. Au cours de la rencontre de jeudi, les plans pour le nouveau gymnase qui sera construit à Mont Roches ont été présentés au ministre.
Le budget accordé à cette fédération a également été au centre des discussions. D’autant que la FMKBDA envisage des déplacements pour les championnats du monde au Brésil et à une autre compétition internationale cette année.