Après la double consécration mondiale en kick-boxing, Navin Ramgoolam veut viser encore plus haut et a fait montre de son énorme satisfaction. « Une performance exceptionnelle ! » a déclaré le Premier ministre. C’était au cours de la remise de cash-prizes à Fabrice Bauluck et James Agathe (champions du monde), Burtlan Simiss et Facson Perrine (vice-champions du monde) et Judex Jeannot (entraîneur national) à son bureau, hier après-midi.
En présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, des parents des tireurs et des membres de la Fédération mauricienne de kick-boxing et disciplines assimilées (FMKBDA), Navin Ramgoolam a dit sa fierté devant la prestation d’ensemble au cours de cette compétition organisée au Brésil.
« Quand on voit notre quadricolore flotter au haut du mât, personne ne peut cacher sa fierté. C’est une performance exceptionnelle réalisée par notre délégation, car nous avons terminé à la 6e place sur 47 participants, tout en devançant des pays de renom. » Pour le Premier ministre, les efforts fournis par les tireurs ont été récompensés. « Je salue vos sacrifices, votre discipline et votre persévérance. Vous avez prouvé qu’il faut toujours croire en vos possibilités pour atteindre les sommets. »
Tout en qualifiant ces tireurs « d’exemples pour la jeunesse », Navin Ramgoolam dira son appréciation qu’ils n’ont jamais été découragés par les échecs. « Un échec constitue un tremplin vers la réussite », a-t-il mentionné. Et de viser encore plus haut : « Maintenant, l’or aux Jeux Olympiques de 2016. »
Tout en félicitant ceux qui ont encadré les tireurs, le Premier ministre expliquera le pourquoi de l’augmentation de ces cash-prizes. « C’est une façon d’encourager les jeunes vers la réussite. Notre politique demeure de récompenser ceux qui ont consenti à des efforts et qui ont su relever les défis. » C’est ainsi que le cash-prize attribué aux deux champions du monde a connu une hausse de 47%, soit de Rs 340 000 à Rs 500 000, tandis que les vice-champions du monde ont perçu un chèque de Rs 300 000. Au niveau du précédent prize scheme, la récompense était de Rs 200 000.